5.L’occupation allemande et ses réquisitions

L’occupant impose beaucoup de choses à la population : réquisitions, couvre-feu, gardes des champs de céréales ou de pommes de terre, etc.

Parmi ces choses, certaines resteront en vigueur encore quelques mois, parfois quelques années après la fin des hostilités : les monnaies d’occupation, les bons de ravitaillement, etc.

Figure

Croquis daté de 1918 et provenant de Leernes ou de Fontaine l’Évêque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s