Bienvenue

Bienvenue sur le site du C.H.A.F.

Cercle d’Histoire et d’Archéologie de Fontaine-l’Évêque

Nous vous souhaitons une bonne Visite !

Le C.H.A.F. s’occupe territorialement de l’histoire des communes de Fontaine-l’Évêque, Forchies-la-Marche et Leernes.

Pour rappel, les articles que nous vous faisons découvrir sur ce site ne sont ni sous leur forme originale, ni complets par rapport à nos éditions que vous pouvez toujours commander par mail auprès de Roland Poliart à l’adresse courriel : rolandgene@gmail.com

Dernières mises à jour 

Le C.H.A.F. remercie l’ensemble des personnes qui ont oeuvré pour la réussite de notre exposition du mois d’octobre 2014.

et surtout souhaite à tous les visiteurs de ce site une Bonne et Heureuse Année 2015

pleine de joie, de bonheur et surtout de SANTE.

Ce timbre reste en vente auprès du C.H.A.F.

CMJN de base

commentaires
  1. Philippe dit :

    Longue vie au CHAF et à ce site qui s’annonce magnifique et plein de vigueur !

  2. Bonjour Alain et à l’équipe du Chaf,

    Bravo ! Je suis ravi de cette initiative. Je suis persuadé que ce site Internet sera incontournable pour comprendre les combats du 22 août de Leernes et de Fontaine-L’évêque.

    J’espère aussi contribuer dans les prochains mois à ce travail de mémoire.

    Vincent Le Calvez
    http://vlecalvez.free.fr/

  3. Intéressant site web et belle initiative prometteuse. Bravo et merci Alain !! Heureux aussi de te savoir toujours en première ligne, quoi qu’il arrive.

  4. delaunoyf dit :

    Je suis ravi d’avoir découvert ce nouveau site du CHAF qui est très instructif concernant l’histoire de notre région qui m’est totalement méconnue. Un grand merci Alain!

  5. Baudoux Carl dit :

    Très beau site et bien répertorié par périodes et par thèmes ! Merci Alain et Vive l’Empereur !!!!

  6. arcq fred dit :

    Très beau site avec beaucoup de documents très intéressants, même pour un amateur !
    Bonne continuation

  7. Sophie De Schaepdrijver dit :

    Chers collegues,

    ayant lu, avec l’attention que vous devinez, les informations historiques sur le site, je me permets de vous adresser une petite demande d’information. Je rédige un ouvrage sur Gabrielle Petit, l’ « héroïne nationale, » jeune fille de Tournai fusillée par les troupes occupantes en 1916 pour avoir fait de l’espionnage pour le Grand Quartier Anglais. Comme vous le savez sans doute, Gabrielle Petit fut, en 1914-1915, la fiancée d’un jeune fontainois, Maurice Gobert (né en 1892), tourneur en fer devenu militaire de carrière en 1912. Ayant fait une rapide carrière de sous-officier au sein du Premier Régiment de Carabiniers, Maurice Gobert se prépare à passer officier lorsqu’éclate la guerre. Blessé à la bataille d’Hofstade le 25 août, il rentre à Fontaine en octobre ; ses parents le cachent car il ne veut pas se constituer prisonnier. Bien que mal remis de sa blessure (il restera invalide a 25%), il réussit à quitter la Belgique occupée en juin 1915 et rejoint l’Armée de l’Yser. Il rentrera au pays et s’établira à Bruxelles ; vraisemblablement, il se distingue une fois de plus dans la résistance civile en ’40-’45.
    Les fiancés se quittent en 1915 ; hélas, Maurice Gobert est persuadé que Gabrielle Petit a voulu le livrer aux Allemands. Il se trompe : j’en réfère au livre de Arthur Deloge, Gabrielle Petit : Sa Vie et son Œuvre, 1922. Deloge, ancien combattant comme Gobert, a longuement interviewé ce dernier, pour lequel il a la plus haute estime.

    Mais trève de détails, que vous connaissez peut-être déjà. Ce message pour vous dire que toutes informations sur la famille Gobert m’intéressent au plus haut point et que je vous serais très reconnaissante de m’indiquer des pistes. Registres de la population, mémoire locale, décorations d’après-guerre… Tous les tuyaux seraient les bienvenus.

    Vous remerciant d’avance et vous félicitant pour vos travaux si utiles et intéressants,

    Avec mes collégiales salutations,
    Sophie De Schaepdrijver
    P.S. Information annexe : la sœur de Maurice Gobert, Eva, passe la guerre aux Pays-Bas, où son mari, Constant Delmouzée, est interné dans un camp de soldats belges. Ils ont un petit garçon, Théo Delmouzée, dont Gabrielle Petit parle avec beaucoup d’affection.

  8. Vangrieken Cynthia dit :

    Site très bien conçu, très intéressant et riche en documents! Bonne continuation.

  9. Schellebroodt dit :

    J’aimerais vous remercier pour votre travail qui m’a permis de retrouver les décorations reçues par mon arriere arriere grand père Dupret Félicien.

    Merci !!!!!!!!!!

    Schellebroodt Eric M.

    • chaf6140 dit :

      Cher Monsieur,

      C’est toujours un réel plaisir de partager ses connaissances mais aussi de permettre aux autres de découvrir les traces de leur famille. C’est le travail d’un Cercle d’Histoire.
      Bien à vous

      Alain Arcq
      Secrétaire

  10. Grande journée ! Bourrée d’émotion où la bataille de Leernes a pris soudain résonnance. La fanfare de Leernes et les récitants de l’Académie de musique ont fait vibrer une assemblée séduite. Les rappels en sont la preuve. L’histoire quand elle est racontée comme cela, avec notamment une exposition aux documents incroyables, devient émotion, trace et origine. Bravo à tous les acteurs de ce beau moment !!!
    Jean-Pol Demoulin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s