Les quatre modèles de la Croix de Feu

L’Arrêté Royal du 6 février 1934, signé également par Sa Majesté Albert Ier, qui stipule « il est créé une décoration dénommée « Croix de Feu » » et plus loin « est décernée par Nous aux détenteurs de la « Carte du Feu » ; celle-ci tient lieu de brevet. »

Sur base de ces Arrêtés Royaux, les « Cartes de Feu » sont contactées afin d’être mentionnées, contre une rétribution symbolique dans le « Livre d’Or de la Carte du Feu ». S’ils fournissent une photographie, cette dernière apparaitra dans le livre, sinon, seuls le nom, prénom, unité et décorations, y compris les chevrons de front, seront mentionnés. La demande de décorations étant telle, quatre fabrications et modèles légèrement différents (détails) verront le jour et seront distribués.

Voici une photo des ces quatre versions par leurs différences.

IMG_4471 - Copy

Regardez le canon, le casque, le soleil, la baïonnette …
Collection © Alain ARCQ

Parfois, nous aurons un « trou » dans le casque. Ceci n’est pas un autre modèle mais une personnalisation du décoré qui signifie le plus souvent une blessure à la tête.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s