Crash aérien à Forchies-la-Marche le 3 mars 1945, rapporté par Alain ARCQ

Un amateur éclairé de la guerre aérienne nous a posé une question qui nous a quelque peu fait remonter dans le temps. Pour se faire, grâce au Musée Royal de l’Armée à Bruxelles, section Musée de l’Air, nous avons pu avoir des renseignements qui nous ont mis sur la bonne piste.

Ensuite, en recherchant sur internet, nous avons découvert le blog de monsieur Éric Gaillet qui, en novembre 2007, publiait des renseignements recueillis après plus d’un an de recherches.

Il s’agit d’un crash de collision entre deux appareils américains qui a provoqué l’écrasement d’un des deux appareils, le B-17 n° #44 – 6584. L’autre avion accidenté était le n° #43-38675.

Le collision s’est déroulée le 3 mars 1945 vers 13h30 au retour de mission du 92e groupe de bombardement, 327e escadron UX, code de queue « Triangle B » basé à Podington en Angleterre du colonel James W. Wilson.

Il semble que le second appareil ait pu continuer en direction d’Havré (près de Mons).

Pour le type des « forteresses volantes » voici les coordonnées précises :  44-6584 cn22807 Douglas/Long Beach B-17G-55-DL Fortress  et 43-38675 cn 9653 Boeing B-17G-95-BO Fortress.

Mais Éric Gaillet nous livre encore des détails :

« En restaurant cette image, ma pensée va directement au sergent Charles A. Ollman (opérateur radio). Le poste de l’opérateur radio est situé au milieu de la carlingue du B-17. »

Voici sa fiche funéraire matricule :

Charles A. Ollman
Staff Sergeant, U.S. Army Air Forces, Service # 36749506
327th Bomber Squadron, 92nd Bomber Group, Heavy/H3, Entered the Service from: Illinois,
Died: 3-Mar-45 (Forchies-la-Marche, Belgium).
Buried at : Plot D Row 6 Grave 11  Ardennes American Cemetery  Neupre, Belgium Awards : Air Medal with 2 Oak Leaf Clusters

B17

Image publiée par monsieur Éric Gaillet © qui montre l’arrachement du fuselage à hauteur du poste de radio.

Les autres membres de l’équipage

Pilote – 2Lt. Erwin Schmidt – KIA* (tué)
Co-pilote – 2Lt. William Dalton – KIA* (tué)
Navigateur – 2Lt. Cletus Brown – KIA* (tué)
Bombardier – FO Marcus McCrery – KIA* (tué)
Mecano/mitrailleur tourelle supérieure- S/Sgt. Robert Deigan – KIA* (tué)
Tourelle ventrale – S/Sgt. Ray Wold – KIA* (tué)
Mitrailleur – Sgt. Richard Fisher – KIA* (tué)
Mitrailleur de queue – S/Sgt. Edward Bartley Jr. – survivant

* KIA = Kill In Action.

commentaires
  1. Bonjour,
    Je viens seulement de découvrir votre site, un très grand merci pour votre article mais en 2007, j’ai écris une petite erreur, l’autre bombardier à continué en direction de Harvé (Mons).
    Désolé pour cette erreur de jeunesse.
    Très cordialement
    Eric Gaillet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s