MARCELLE Oscar

MARCELLE Oscar – né à Leernes le 5 octobre 1888 – Services pour la Croix du Feu du 4 août 1914 au 22 août 1914 au 3e de ligne (et pas 30e de Ligne comme il est renseigné), du 23 août 1914 au 25 décembre 1916 au 10e de Ligne, du 26 décembre 1916 au 7 juillet 1917 au 20e de Ligne et du 13 novembre 1917 au 11 novembre 1918 au 20e de Ligne. Il avait été nommé Caporal milicien en date de 1908, était marié et avait cinq enfants lors de la Grande Guerre.

Son portrait, page 317 est accompagné des décorations qu’il avait reçues avant la date de l’édition du Livre de la Carte du Feu. A savoir : « 8 chevrons de front, Croix de Guerre avec Palme, lion vermeil – Croix de l’Yser – Médaille de la Victoire – Médaille Commémorative de la Guerre 1914-1918 – Distinguished Conduct Medal (DMC Angleterre) ». Les 8 (huit) chevrons de front lui ont été accordés par Ordre du Jour de la Division n° 73 en date du 30 avril 1921.

Marcelle O.

Le 18 avril 1916, Marcelle Oscar était cité à l’Ordre du Jour de la Division :

« Militaire calme, de sang-froid et d’un dévouement absolu. Fait la guerre depuis le début des hostilités. Namur, Anvers, Termonde, Yser. A l’Yser il s’est fait remarquer spécialement en allant chercher seul, le sous-lieutenant Lambert, blessé et abandonné devant les tranchées de la digue et ce, malgré le feu de mousqueterie ennemi. A Dixmude, où il se présente pour conserver la liaison pendant un bombardement intense des lignes avancées. Dans un 2ème bombardement, va chercher ses camarades dans les boyaux démolis par le tir et les conduit vers la compagnie, enfin, leur sert de guide et de modèle pendant plusieurs cas difficiles et dangereux. » Cette citation lui vaut la remis de la Distinguished Conduct Medal (DMC Angleterre) le 27 septembre 1917.

Mais là ne s’arrête pas le dossier de ce héros !

Par citation à l’Ordre du Jour de l’Armée en date du 11 juin 1917, et par Arrêté Royal 4180 du 15 novembre 1917, il recevait la Croix de Guerre dont une Palme venait orner le ruban sur proposition datée du 21 octobre 1921.

Le 12 octobre 1918, le commandant de la 1ère Compagnie du 20e Régiment de Ligne écrivait ce rapport circonstancié sur l’exploit du Caporal Marcel(le).

« Le 28 septembre, le caporal Marcel(le) a fait preuves des plus belles qualités montrant bravoure, audace, sang-froid et une impassibilité absolue sous les plus violentes rafales. Telles furent ses qualités.

Toujours en tête, conduisant son groupe avec intelligence, il le devançait souvent pour lui faciliter la tâche.

C’est ainsi qu’au cours de la progression, son groupe ayant été arrêté par un poste ennemi qui se défendait avec acharnement, il a devancé ses hommes, a rampé tout seul vers le poste, a commencé une lutte à coups de grenades et a forcé ce qui restait du poste à se rendre, capturant 2 officiers et 1 soldat. »

La citation à l’Ordre du Jour de l’Armée, en date du 1er février 1919 donnait un texte relativement similaire à ce rapport :

« Très bon caporal, au front depuis le début de la campagne ; a toujours fait preuve de beaucoup de bravoure ; au cours de l’attaque du 28 septembre 1918 ; il n’a cessé de faire preuve de la plus grande audace et du plus complet mépris du danger ; s’est emparé de 2 officiers et 1 soldat ennemis après avoir mis hors de combat les autres défenseurs d’un abri ; décoré de la Croix de Guerre et de la Distinguished Condict Medal, cité à l’O.J.D. et à l’O.J.A. (Ordre du Jour de la Division et Ordre du Jour de l’Armée. »

Mais, une fois encore, la reconnaissance de la Patrie ne s’arrêtera pas là !

La Médaille de la Victoire lui est octroyée en date du 19 septembre 1919.

Par Arrêté Royal 9199 datée du 25 avril 1921, suite à sa citation à l’O.J.A du 1er février 1919, il est décoré de la Décoration Militaire de 2e Classe (art 4) pour action d’éclat.

Par Arrêté Royal 16469 du 4 octobre 1923, suite à la citation à l’O.J.A. du 18 février 1919, il recevait la Croix de l’Yser (ex-Médaille de l’Yser).

Il est fait ensuite :

  • Chevalier de l’Ordre de Léopold II avec Glaives en date du 21 juillet 1940, par Arrêté Royal n° 6952 daté du 8 avril 1950.
  • Chevalier de l’Ordre de la Couronne avec Glaives (2e promotion) en date du 21 juillet 1949 par Arrêté Royal n° 3686 daté du 8 avril 1955.
  • Médaille Commémorative du Règne de S.M. Léopold II par Arrêté Royal n° 3676 daté du 5 avril 1955.
  • Chevalier de l’Ordre de Léopold avec Glaives en date du 21 juillet 1959, par Arrêté Royal n° 7830 daté du 20 juillet 1960.
  • Médaille Commémorative du Règne de Sa Majesté Albert Ier par Arrêté Royal n° 9610 daté du 10 octobre 1963.

Sa Carte du Feu porte le numéro 120 / 79.

Ayant continué sa carrière à l’armée belge, à la fin de sa vie, ce brave habitait au numéro 325 rue de l’Espinette à Landelies, à côté des terres qui le virent naître et pour lesquelles il avait fait preuve de tant de courage et d’abnégation.

Ensemble Marcelle Oscar

Ensemble de médailles de MARCELLE Oscar
Collection © Alain Arcq

Profitons de cet exemple photographique pour aider le lecteur à découvrir ces médailles. Tout d’abord, en restant crédible dans l’ensemble de cette collection assez extraordinaire, je me dois d’être correct en signalant que la Croix de Chevalier de l’Ordre de la Couronne et la Croix de l’Yser proviennent d’une autre source, celles de MARCELLE Oscar étant disparues avant que l’on me confie ce trésor. Comme vous le constaterez lors des descriptions, quelques insignes tels que Palmes, Lion ou Chevrons de front ont également disparus. Néanmoins, vous pouvez découvrir une Palme, des Glaives et un Chevron de front, notamment sur la Croix de l’Yser.

Description du tableau des décorations (par ligne, de gauche à droite et de bas en haut) :

  • Croix de Chevalier de l’Ordre de Léopold
  • Croix de Chevalier de l’Ordre de la Couronne
  • Croix de Chevalier de l’Ordre de  Lépolod II avec Glaive
  • Croix de Guerre 1914-1918
  • Croix de Feu
  • Décoration Militaire de 2e Classe (art 4) pour action d’éclat avec Palme (Albert)
  • Croix de l’Yser avec un Chevron de front
  • Médaille de la Victoire
  • Médaille Commémorative de la Guerre 1914-1918
  • Médaille Commémorative du Règne de S.M. Léopold II
  • Médaille Commémorative du Règne de Sa Majesté Albert Ier
  • Médaille Militaire pour 10 années de service
  • Distinguished Condict Medal (pour conduite héroïque – Angleterre)
  • Médaille d’Association d’Anciens Combattants
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s