Monument des Français

Inauguration officielle du Monument
des Français
à Leernes
le 22 novembre 2013

par Alain ARCQ

 

Depuis le 7 mai 2012, la société « Les Calcaires de la Sambre s.a. », par l’intermédiaire de son directeur monsieur Michel Evrard, avait manifesté son intention de déplacer le monument dédié par le Docteur Hautain, en 1921, aux victimes
du 28ème Régiment d’Infanterie français qui étaient tombées sur le plateau de l’Espinette sur Leernes et Landelies,
le 22 août 1914.
Ce 22 novembre 2013, en présence de monsieur le Bourgmestre Noël Van Kerckhoven, de madame Véronique Lejeune, échevine aux Groupements patriotiques, du représentant national FNC monsieur Emile Antoine, les Groupements précités de Leernes et de Fontaine-l’Evêque, de membres du Conseil Communal, des membres du C.H.A.F., du directeur
de la carrière monsieur Michel Evrard, de son adjoint monsieur Bertrand Dubois, de monsieur Claudy Colin, chef d’équipe de terrassement – chef mineur, du personnel ayant participé aux travaux ainsi qu’un nombreux public dont les membres de la brocante de Leernes, le grand jour de l’inauguration était arrivé.
Trois discours furent prononcés sur place.
Le premier par monsieur Evrard qui insista sur le sens civique de cette action de sa société, le second par monsieur
Jean-Pol Choiset, secrétaire des Anciens Combattants de la section de Leernes et le troisième par le bourgmestre monsieur Van Kerckhoven qui après avoir remercié tout le monde, invita les personnes présentes à se retrouver
à la Maison de la Laïcité pour le verre de l’amitié offert par l’Administration de la Ville de Fontaine-l’Evêque.

Cette réunion fut également l’occasion pour le président du C.H.A.F., monsieur Roland Poliart, de remettre le diplôme
de Membre d’Honneur à monsieur Michel Evrard, pour le travail réalisé par le personnel de la carrière.
Un second exemplaire fut d’ailleurs remis à monsieur Bertrand Dubois, directeur-adjoint, afin que cet exemplaire reste
dans les locaux de la société.

 

 

En plus du déplacement, de la rénovation du monument principal, de sa mise en peinture, d’une plaque gravée
en lettres blanches, et tout cela aux frais de la société
« Les Calcaires de la Sambre s.a. », cette dernière a offerte
en plus un bloc de calcaire de ses productions et une plaque
portant le nom de toutes les victimes du 28 ème RI.
En effet, après d’amples recherches Alain Arcq a pu découvrir
le nom des inconnus qui restaient sur la liste du Dr. Hautain.
Ces héros sont aujourd’hui tous présents à l’appel !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Extrait revue N° 32

Publicités