Le Rognac

Le Rognac

par Jacques Mettens

Monument situé rue des Martyrs à Courcelles

Plaque commémorative sise 26 rue des Martyrs.

 

Le Rognac, petit hameau de Courcelles, sera le théâtre d’un évènement dramatique exécuté par les sbires
de Léon Degrelle (appelé REX) farouche collaborateur de l’Allemagne nazie.
Le 18 août 1944, la voiture du bourgmestre de Charleroi se dirige vers son domicile à Trazegnies, lorsqu’elle passe à côté d’un autre véhicule stationné sur le côté de la route, 5 résistants, qui simulaient une panne sortent leurs armes et tuent
le sieur Oswald Englebin (il avait été mis en place par l’occupant).
Celui-ci était accompagné de sa femme et de son fils, ils ne réchapperont pas à leur vengeance, seul le garde du corps parviendra à s’enfuir.
Malheureusement quelques rexistes qui vagabondaient ont entendu les coups de feu et ont abattu immédiatement Paul Van den Berghe qui passait en voiture, essayant de prendre la fuite il sera la première victime de la horde nazie tandis que Jean Ligny (autre passant) parvenait à s’enfuir.
Rejoint par des hommes, venant surtout de Bruxelles, et commandés par un certain Christian (frère d’un auteur bien connu), ils se déchaînent.
En représailles : ces bandits boutent le feu à la maison d’un procureur du roi, au bâtiment de la P J où un brave homme (Jacquet Raoul né à Seloignes) est tué, et bien d’autres exactions (fort longues à énumérer) seront commises.
Pendant ce temps la longue liste (qui suit) des futures victimes sera préparée par les barbares.
Ceux-là même qui font partie de la « Formation B », commandés par le fameux Pévenage.
Les otages dont faisait partie Monsieur Brogniez sont amenés dans la cave de la maison la plus proche du lieu
de l’attentat, et, le lendemain matin deux par deux ils seront remontés et assassinés par une balle dans la nuque
et jetés sur le trottoir.

Sur environ 80 tueurs :

27 furent condamnés à mort et le 10 novembre 1947 on les fusilla 6 par 6 (à Charleroi) pour que la sentence
soit exécutée.
17 seront en fuite et parmi eux, Christian Renaud (frère de Georges Simenon, engagé à la Légion étrangère), qui décède dans une embuscade entre That Khe et Dong Khe (N-E de Hanoï)
Il avait été nommé caporal chef au 3 me R.E.I. c’était le 31/10/1947, il avait 41 ans.

Brogniez Charles Commissaire de police 02/03/83 à Châtelineau Fontaine – l’Evêque
Bureau Joseph Agent de police 17/09/09 Châtelet Châtelet
Cotton Léon Architecte Charleroi
Cotton Paul Médecin Charleroi
Delvaux Raymond Commissaire de police16/10/97 Jumet
Depasse Marguerite Epouse Verleeuw Com.de police Gilly
Deridder Elisabeth Gouvernante chez Simon (architecte) Trazegnies Trazegnies
Deulin Oscar Greffier 24/11/82 Dampremy Montigny – le -Tilleul
Gilles Léon Inspecteur de police Bouffioulx
Hoslet Roger Rance
Huberland Edmond Docteur 23/12/04 Neuchâteau Montigny – le -Tilleul
Nolard Auguste Commissaire de police Bouffioulx
Mayence Léonce Avocat Jumet
Harmignies Pierre Curé-Doyen Charleroi
Vandenberghe Paul Directeur Général des Charbonnages de Monceau-sur-Sambre Monceau-sur- Sambre
Stilmant Arthur Docteur en médecine Jumet
Longneaux Augusta Epouse Michel Massin Chef de division Hôtel de ville Charleroi
Lebas Suzanne Epouse Delvaux Commissaire de police Ransart
Jasmes Louis Employé Ransart

 

Commémoration du 18/08/2010
Délégation, des Anciens Combattants, présente, on peut reconnaître celle de Leernes
Photo Jacques Mettens

Carte souvenir (recto)

Association pour l’Erection d’un Monument aux Patriotes Martyrs
du 18 Août 1944 à COURCELLES
Compte Ch. Post. 771.61

Président d’honneur et Président du Conseil d’Administration :
Georges DELPLACE
Ingénieur, Directeur-Gérant des Charbonnages du Nord de Charleroi, à Courcelles

In Memoriam

Patriotes Martyrs des 17 et 18 Août 1944

GILLES Léon, Inspecteur de police, Bouffioulx
NOLART Auguste, Commissaire de Police, Bouffioulx
COTON Léon, Architecte, Charleroi
COTON Paul, Docteur en médecine, Charleroi
HARMIGNIES Pierre, Curé-Doyen, Charleroi
LONGNEAUX Augusta, épouse Michel Massin, Chef de Division, Hôtel de Ville, Charleroi
MICHEL Victor, Charleroi
BUREAU Joseph, Agent de police, Chatelet
BROGNIEZ Charles, Commissaire de police, Fontaine-l’Evêque
DEPASSE Marguerite, épouse Verleeuw, Commissaire de police Gilly
DELVAUX Raymond, Commissaire de police, Jumet
MAYENCE Léonce. Avocat, Jumet
STILMANT Arthur, Docteur en médecine, Jumet
VAN DEN BERGHE Paul, Directeur commercial, Monceau-sur-Sambre
DEULIN Oscar, Montigny-le-Tilleul
HUBERLAND Edmond, Docteur en médecine, Montigny-le-Tilleul
HOSLET Roger, Rance
JASMES Louis, Employé, Ransart
LEBAS Suzanne, épouse Delvaux, Commissaire de police, Ransart
DERRIDER Elisabeth, Trazegnies

Sources : Souvenir et documentation personnels.
                  Intervieuw sur place.

Quelques photos de la collection
de
Mieur Noël Van Kerckhoven
Rue des Martyrs en 1945

Quelques photos de patriotes abattus par la horde nazie.

 Première commémoration le 10 mai 1945

Endroit où sont retrouvés les corps de Messieurs

Paul Van Der Berghe                                   Pierre Harmignies (Doyen)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Extrait revue N° 27

 

Publicités