Forchies-la-Marche, un arbre pour se souvenir, par Daniel BAUDOUX

Le 8 mai 1985 pour commémorer le 40ème anniversaire de la libération des camps, les élèves des écoles de Forchies-la-Marche, suite à un travail de mémoire, furent conviés à planter un chêne rouge d’Amérique (Quercus Rubra) à l’arrière du monument aux Morts pour la Belgique.

Monument-Chêne automne

Le chêne rouge d’Amérique, si ses feuilles se fanent comme les autres, a tendance à porter plus longtemps ses dernières. Photo © Daniel Baudoux

Ce chêne d’une hauteur de 2 mètres a été fourni par la pépinière des frères Chotard de Gosselies.

Cet arbre, originaire de l’Est de l’Amérique du Nord et introduit en Europe dès 1724, est très rustique. Sa durée de vie est de 200 ans voir 500 ans dans de bonnes conditions.

Feuillage du chêne rouge

La feuille du chêne rouge est plus découpée que celle de nos chênes européens. Elle est également plus grande. Photo © Daniel Baudoux.

Gland chêne rouge

Le gland est très semblable à ses frères européens.
Photo © Daniel Baudoux.

Son feuillage présente une belle coloration pourpre en automne.

Son port, est pyramidal et symétrique sur un tronc droit.

Ses fruits sont des glands brun-rouge longs de 2 cm enserrés dans une cupule large et plate très écailleuse ne recouvrant que la base du gland.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s