1. Nos officiers et soldats sous les Drapeaux et les Aigles, 1794 à 1815 , par Alain ARCQ

ANARD Pierre François. Né à Fontaine-l’Évêque le 3 octobre 1783. Fait partie des Mariages de Rosières de 1810. Soldat réformé domicilié à Fontaine levêque désigné pour être marié, par la déclaration du Conseil Communal de la Ville de Fontaine levêque dans la séance du douze de ce mois, approuvée par Monsieur le Sous-Préfet de l’Arrondissement de Charleroy, conformément au Décret bienfaisant de Sa Majesté l’Empereur des Français en date du vingt-cinq mars dernier. Archives Fontaine-l’Évêque État Civil.

ANDRE Antoine, Joseph. Né à Leernes le 24 novembre 1794. A servi une année la France comme fusilier au 51ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Était rentré en 1815.

ANDRE Jean Joseph Corneille (Camille). Fils d’Ange Camille et de Marie Thérèse Laforce. Né le 15 mars 1789 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Taille d’un mètre 59 centimètres, visage ovale, front haut, yeux bruns, nez gros, bouche grande, menton rond, cheveux et sourcils châtains, marques particulières : teint pâle. Profession cloutier. Dernier domicile chez le père et la mère à Fontaine-l’Évêque. Numéro du tirage au sort 227 du canton de Fontaine-l’Évêque. Conscrit de la classe 1809. Numéro 8605 du Registre des Contrôles du 69ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Arrivé au Corps le 13 avril 1808. 3ème Bataillon, 8ème Compagnie. 5ème Bataillon, 4ème Compagnie. Tambour le 2 septembre 1808. Porté au nouveau Registre sous le numéro 1378.

ANDRE Louis, Joseph. Né à Leernes le 28 septembre 1791. A servi durant quatre ans comme fusilier au 21ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Était rentré en 1815. Médaillé de Sainte-Hélène le 2 mai 1858. (Décédé à Leernes le 12 août 1862, cloutier, âgé de 80 ans, né à Leernes, fils de Philippe et de Pouillon Marie Joseph)

ANDRE Nicolas Joseph. Né à Leernes le 6 novembre 1793. A servi durant un an au 30ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Marié. Était rentré en 1815. Médaillé de Sainte-Hélène le 2 mai 1858. (Décédé à Leernes le 13 novembre 1866, maçon, âgé de 73 ans, né à Leernes fils d’André Jean et Joret Marie-Thérèse)

ANDRE Pierre Joseph. Fusilier au 21e Régiment d’Infanterie de Ligne, 2ème Bataillon, 6ème Compagnie. Natif de Leernes, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Entrant à l’hôpital du château commune de Ploclaveck le vingt-quatre du mois d’avril de l’an 1807 et y est décédé le vingt-quatre du mois de mai 1807 par suite de fièvre. Extrait Mortuaire signé de Ploclaveck. Archives Fontaine-l’Évêque État Civil.

ANDRE Pierre Philippe. Né le 16 novembre 1788 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Fils de Guillaume et de Jeanne Fayt. Les parents habitent à Fontaine-l’Évêque. Profession cloutier, dernier domicile Fontaine-l’Évêque. Taille d’un mètre 844 millimètres, visage large, front large, yeux bleus, nez épaté, bouche moyenne, menton rond, cheveux et sourcils châtains, marques particulières, teint coloré. Conscrit de la classe 1808. Arrivé au 58ème Régiment d’Infanterie de Ligne le 7 juillet 1807. Numéro des Contrôles 4636. 3ème Bataillon, 7ème Compagnie. Déserté de PARIS le 9 juillet 1807. Condamné par contumace le 26 août à 5 ans de Travaux Publics et 1500 francs d’amende.

ANUS Pierre. Natif de Fontaine-l’Évêque, canton idem, département de Jemmapes.  Âgé de 22 ans, voltigeur au 50ème Régiment d’Infanterie de Ligne, 1er Bataillon, Compagnie de Voltigeurs. Est entré à l’hôpital temporaire de Tolosa le 22 octobre an 12 et y est décédé le 26 octobre 1812 par suite de dysenterie. Extrait Mortuaire daté du 18 mars 1813. Archives Fontaine-l’Évêque État Civil.

BADOT Emmanuel. Né à Forchies-la-Marche le 01 novembre 1784. Engagé volontaire au 27èmeRégiment de Chasseurs à Cheval. N° 1745 de la Matricule. Passé dans la Gendarmerie impériale le 14 janvier 1811.

BATAILLE Nicolas Joseph. Né à Leernes le 17 septembre 1793. A servi durant deux ans comme fusilier au 123ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Rentré en 1815 atteint de surdité. Médaillé de Sainte-Hélène le 2 mai 1858. (Décédé à Leernes le 27 octobre 1873, à Wespes, maçon, âgé de 80 ans, fils de Charles et Bertaux Marie Joseph)

BAUDOUX Nicolas, Joseph. Né à Fontaine-l’Évêque le 1er décembre 1784. Fils de Nicolas-Joseph et de Bernardine-Joséphine Rousselle Engagé au 112ème Régiment de Ligne le 21 novembre 1805, y franchit tous les grades inférieurs et obtient, le 22 juin 1811, celui de Sous-Lieutenant. Promu Lieutenant le 28 janvier 1813, est désigné pour le 7ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Lieutenant au 2ème Voltigeurs de la Garde Impériale le 3 juin 1815. Présent à la bataille de Ligny (16 juin) et à Waterloo (18 juin 1815). Démissionné sur sa demande le 1er décembre 1815. Le 21 mai 1813 il fut blessé grièvement d’un coup de feu au côté droit (la balle sortit du côté gauche) à la bataille de Bautzen, et le 21 juin suivant il est nommé Chevalier de la Légion d’Honneur (N° de dossier Leonore L 0142060). Il fit également la Campagne de France de 1814. Médaillé de Sainte-Hélène. Lieutenant à la 11ème division de l’armée des Pays-Bas le 5 septembre 1816, Capitaine le 16 août 1829 et démissionnaire le 19 octobre 1830. Major au 11ème régiment de ligne le 20 octobre 1830, au service de Belgique, Lieutenant-Colonel au 3ème régiment de ligne le 9 avril 1841, commandant de place de 2ème classe à Ypres le 26 septembre 1842 et admis à la pension de retraite le 28 septembre 1847. Il reçut l’autorisation de porter les insignes de la Légion d’Honneur, par arrêté royal du 21 janvier 1840 ; chevalier de l’ordre de Léopold le 15 décembre 1833, pour la part qu’il prit à la campagne de 1831 (Zonhoven, Kermpt, Cortessem, 2, 6, 7, 8 août), promu au grande d’officier dans l’ordre le 25 mars 1849. Décédé à Bruxelles le 17 novembre 1858. N° 415 de la Matricule belge. Une sœur : Marie Philippe née à Fontaine-l’Évêque le 11 floréal an 8.

BAYET François. Né à Gozée le 18 novembre 1781. A servi durant deux ans dans le 17ème Régiment d’Infanterie de Ligne, comme fusilier. Rentré à Leernes en 1815.

BEGHIN Adrien. Fusilier au Régiment de Walcheren, quatrième compagnie, natif de Fontaine-l’Évêque, canton idem, département de Jemmapes. Entré à l’Hôpital Militaire de Middelbourg le 13 juin 1811 et y est décédé le 17 juin 1811 par suite de dysenterie putride. Extrait Mortuaire daté du 17 juin 1811. Archives Fontaine-l’Évêque État Civil.

BEGHIN François Joseph – N°6938 – 15ème Régiment d’Infanterie Légère – Fils de Pierre Joseph et de Marie Catherine Pating – Né le 3 mai 1789 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes – Taille d’un mètre 73 centimètres, visage rond, front haut, yeux gris, nez ordinaire, bouche moyenne, menton rond, cheveux et sourcils châtains – Arrivé au Corps le 7 novembre 1809 – Conscrit de 1809 – N°59 du tirage au sort du canton de Fontaine-l’Évêque – Dernier domicile Fontaine-l’Évêque – Profession, cloutier – Dépôt Voltigeur – Carabinier au 4ème Bataillon, Compagnie de Carabiniers – Mort subitement le 15 mai 1811. Extrait Mortuaire 13 janvier 1813. Archives Fontaine-l’Évêque État Civil.

BEGHIN Jean Joseph. Né le 19 mai 1781 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Fils de Pierre et de Thérèse Patinieu. Conscrit de l’an 9. Dernier domicile Fontaine-l’Évêque. Taille d’un mètre 720 millimètres, visage ordinaire, front couvert, yeux bruns, nez aquilin, bouche petite, menton rond, cheveux et sourcils bruns. 94ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Matricule 1599. Arrivé au Corps le 30 Nivôse an 11. 1er Bataillon, Grenadier en date du 1er Vendémiaire. A fait la campagne de l’an 11 à l’an 12 à l’armée de Hanovre. A fait la campagne des années 12 et 13 à l’armée de Hanovre. Celle de Vendémiaire aussi au 1er Corps de la Grande Armée. S’est trouvé à la bataille d’Austerlitz le 11 Frimaire suivant. Celle de l’an 1806 au même Corps d’armée. A fait la campagne de l’an 11 à l’an 12 à l’armée de Hanovre. A fait la campagne des années 12 et 13 à l’armée de Hanovre. Celle de Vendémiaire aussi au 1er Corps de la Grande Armée. Était resté sur les derrières de l’armée du 31 octobre 1806. Rayé du Contrôle le 31 mars 1807 par cause de trop longue absence.

BEGNEN Pierre Joseph. Né le 12 février 1780 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Fils de Nicolas et de Catherine Ledoux. Conscrit de l’An 10. Taille d’un mètre 659 millimètres, visage ovale, front rond, yeux bleus, nez petit, bouche moyenne, menton rond, cheveux et sourcils blonds. Dernier domicile Fontaine-l’Évêque. Arrivé au 8ème Régiment d’Infanterie Légère le 4 avril 1806. Chasseur à la 1ère Compagnie du 1er Bataillon. A fait les Campagnes des années 1806, 7 et 8 en Dalmatie. Mort le 18 mai 1810.

BELIEVE Adrien Joseph. Fils de Louis et de Madeleine Pottie. Né le 4 avril 1793 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Taille d’un mètre 750 millimètres, visage allongé, front haut, yeux bleus, nez long, bouche moyenne, menton rond, cheveux et sourcils bruns. Conscrit de la classe 1812. Numéro du tirage au sort 103 du canton de Fontaine-l’Évêque. Profession commis. 23ème Régiment de Chasseurs à Cheval. N°2258. Arrivé au Corps le 15 février 1813. Remplacé par le nommé Decot signalé sous le N°2855.

BELLERAND Joseph. Né à Fontaine-l’Évêque, canton idem, département de Jemmapes, fils de Joseph et de Marie Joséphine Derau. Âgé de 16 ans. Chasseur à la 5ème Compagnie du 3ème Bataillon du 5ème Régiment d’Infanterie de Ligne en garnison à Cherbourg. Père et mère domiciliés à Fontaine-l’Évêque. Est décédé le 30 août 1806 à une heure du matin à l’Hôpital de la Marine à Cherbourg, rue de l’abbaye, section du Nord. Extrait Mortuaire daté de Cherbourg le 30 août 1806. Archives Fontaine-l’Évêque État Civil.

BIENFAIT Charles Joseph. Né le 12 décembre 1783 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Fils de Thomas et de Marie Françoise Maurobez. N° 1668 de la Matricule du 21e Régiment d’Infanterie de Ligne. Conscrit de l’An 13. Dernier domicile : Fontaine-l’Évêque. Taille d’un mètre 660, visage ovale, front étroit, yeux bleus, nez court, bouche moyenne, menton rond, cheveux et sourcils châtains. Arrivé au 21ème de Ligne le 22 novembre 1806. 4ème Compagnie, 2ème Bataillon. A fait les campagnes de 1807 à 1812. Resté en arrière le 2 décembre 1812 pendant la retraite de Russie. Présumé égaré.

BIZET Pierre François – N°9136 – 4ème Régiment d’Infanterie Légère – Fils de Hubert Joseph et de Marie Thérèse Michel – Né le 19 janvier 1790 à Courcelles, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes – Taille d’un mètre 620 millimètres, visage rond, front haut, yeux gris, nez épaté, bouche moyenne, menton rond, cheveux et sourcils châtains – Arrivé au Corps le 9 août 1809 – Chasseur – Rayé le 31 mars 1814 (3ème Bataillon N°92). Arch. Vincennes tome de la matricule 22 YC 35.

BOTTIAU Charles Joseph. Né à Leernes le 25 juin 1790. A servi durant deux ans comme fusilier dans le 69ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Marié. Rentré en 1815. Médaillé de Sainte-Hélène le 2 mai 1858. (Décédé à Leernes le 30 avril 1867, journalier, âgé de 76 ans, fils d’Antoine et Nerraumont Marie, au lieu-dit Coq n°11 au hameau de Wespes)

BOULANGER Jean-Baptiste. Né à Leernes le 5 août 1788. A servi durant deux ans au 25ème Régiment d’Infanterie de Ligne comme fusilier. Rentré en 1815.

BOUTEFEU Charles Antoine Joseph – N°2338 – 21ème Régiment d’Infanterie de Ligne – Fils de Nicolas Joseph et de Marie Coureur – Né le 2 avril 1783 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes – Taille d’un mètre 63 centimètres, visage ovale, front haut, yeux bruns, nez aquilin, bouche moyenne, menton rond, cheveux et sourcils châtains – Marque particulière, teint pâle – Arrivé au Corps le 26 Nivôse an 12 (17 janvier 1804) – 4ème Bataillon 7ème Compagnie, 2ème Bataillon 2ème Compagnie le 1er Floréal an 12, 2ème Bataillon 5ème Compagnie, 2ème Bataillon 2ème Compagnie le 1er janvier 1808 – A fait les campagnes des années 12, 13, Vendémiaire 14, 1806, 1807, 1808, 1809. Amputé de la jambe droite faite d’un coup de boulet à la bataille de Wagram le 6 juillet 1809. Parti en solde de retraite de Frisbourg le 3 avril 1810.

BRASSEUR Jacques Joseph . Fils de Thomas et de Marie Roussard. Né le 19 juillet 1781 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. 94ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Matricule 1596. Taille d’un mètre 690 millimètres, visage ovale, front haut, yeux gris, bouche petite, menton rond, cheveux et sourcils châtains. Conscrit de l’An 9. Arrivé au Corps le 30 nivôse an 11. 1er Bataillon, 8ème Compagnie. Fusilier. 3ème Bataillon, 3ème Compagnie le 1er juin 1808. A fait la campagne de l’an 11 à l’an 12 à l’armée de Hanovre. A fait la campagne des années 12 et 13 à l’armée de Hanovre. Celle de vendémiaire aussi au 1er Corps de la Grande Armée. S’est trouvé à la bataille d’Austerlitz le 11 frimaire suivant. Celle de l’an 1806 au même Corps d’armée, celle de l’an 1807 au même Corps d’armée. Celle de 1808 au 1er Corps de l’Armée d’Espagne où il a été blessé d’un coup de feu le 10 novembre à la bataille d’ESPINOSA. Celle de 1809, 1810, 1811 et 1812 au même Corps. Passé à la compagnie d’ouvriers d’artillerie le 10 février 1813.

CAILLEAU Pierre, âgé de 20 ans. Né à Forchies-la-Marche, département de Jemmapes. Fusilier au 21ème Régiment d’Infanterie de Ligne. 4ème Bataillon, 2ème Compagnie. Âgé de vingt ans. Entré à l’hôpital de Magdebourg le 16 août 1811 et y décédé, le 6 décembre 1811 de phtisie pulmonaire. Extrait Mortuaire daté du 6 décembre 1811 et signé à Magdebourg. Archives Fontaine-l’Évêque État Civil.

CAMBIER Ferdinand. Fusilier à la 4ème Compagnie du 4ème Bataillon du 69ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Natif de Fontaine-l’Évêque, canton idem, département de Jemmapes. Est entré à l’hôpital de Renneweg N°1, commune de Vienne, le 21 novembre 1809 et y est décédé le 10 décembre par suite de fièvre. Extrait Mortuaire daté du 9 décembre 1809 signé à Vienne. Archives Fontaine-l’Évêque État Civil.

CAUDERLIER Druon. Né à Leernes le … 1794. A servi durant une année dans le 9ème Régiment d’Infanterie de Ligne comme fusilier. Rentré en 1815.

CAUDERLIER Pierre, Joseph. Né à Leernes le 26 février 1788. A servi durant sept années dans le 58ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Caporal. Rentré en 1815. Médaillé de Sainte-Hélène le 2 mai 1858. (Décédé à Leernes le 16 octobre 1874, âgé de 86 ans, cultivateur, domicilié à Leernes, fils de Pierre Albert Joseph et Dartevelle Marie Thérèse).

CAULIER Albert Maurice. Né le 22 septembre 1788 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Fils de Jean Pierre et d’Élizabeth Hacariot. Taille d’un mètre 61 centimètres, visage rond, front couvert, yeux roux, nez grand, bouche petite, menton rond, cheveux et sourcils bruns. Numéro du tirage au sort 63 du canton de Fontaine-l’Évêque. Dernier domicile Fontaine-l’Évêque. Arrivé au 23ème Régiment d’Infanterie de Ligne le 19 juin 1810, sous le numéro du registre des contrôles 7443. 4ème Compagnie du 1er Bataillon. Déserté le 17 août 1810. Condamné par contumace le 5 septembre à 10 ans de boulet. Ramené par la Gendarmerie le 6 novembre 1810. Condamné par jugement contradictoire rendu le 19 novembre 1810 à la peine de 5 ans de Travaux Publics.

CHARON Hubert. N°12104 de la matricule du 33ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Né le 30 avril 1792 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Fils d’Hubert et d’Amélie DERAUME. Taille d’un mètre 560 millimètres, visage plein, front bas, yeux gris, nez gros, bouche moyenne, menton fourchu, cheveux et sourcils châtains, marques particulières Petite Vérole et teint coloré. Conscrit de la classe 1812. Numéro du tirage au sort 46 et 96 du canton de Fontaine-l’Évêque. Profession écrivain, dernier domicile Fontaine-l’Évêque. Arrivé au Corps le 7 mars 1813. 4ème Bataillon, 3ème Compagnie. Nommé caporal le 28 juin 1813. Prisonnier de guerre en 1813. Mort le 23 janvier 1814 par suite de diarrhée à l’Hôpital Militaire N°3 à CGHUSCHITZ dans les États Autrichiens étant prisonnier de guerre. S.H.A.T.

CHARON Louis. N°12154 de la matricule du 33ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Fils de Louis et de Marie Albertine Luciers. Né le 8 janvier 1784 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Taille d’un mètre 640 millimètres, visage plein, front rond, yeux gris, nez gros, bouche moyenne, menton rond, cheveux et sourcils châtains, marques particulières Petite Vérole et teint coloré. Conscrit de l’an 13. Numéro du tirage au sort 181 et 104 du canton de Fontaine-l’Évêque. Arrivé au Corps le 7 mars 1813. 4ème Bataillon, 2ème Compagnie. 4ème Bataillon, 3ème Compagnie. À l’hôpital le 23 avril 1813. Rayé pour longue absence le 31 décembre suivant. Remplaçant de son frère de la classe 1810. S.H.A.T.

CLAUSE Nicolas, Joseph. Né à Leernes le 26 mars 1792. A servi durant un an au 33ème Régiment d’Infanterie de Ligne comme fusilier. Marié, rentré en 1815.

CLAUSE Pierre, Joseph. Né à Leernes le 1er octobre 1786. A servi durant huit années au 12ème Régiment d’Infanterie de Ligne comme fusilier. Rentré en 1815.

COL Guillaume Joseph – N°2211 – 21ème Régiment d’Infanterie de Ligne – Fils de Thomas Joseph et de Marguerite Godefroid. Né le 12 février 1799 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes – Taille d’un mètre 73 centimètres, visage ovale, front haut, yeux bleus, nez aquilin, bouche moyenne, menton rond, cheveux châtains, marque particulière teint pâle – Arrivé au Corps le 10 Nivôse an 12. 4ème Bataillon 3ème Compagnie – 3ème Bataillon, Grenadier le 1er Floréal an 13 – 1er Bataillon Grenadier le 15 Vendémiaire an 14 – 3ème Bataillon Grenadier le 1er septembre 1806. Nommé Grenadier le 1er Floréal an 13 – A fait les campagnes des années 12, 13, Vendémiaire 14, 1806. Mort à l’Hôpital Militaire d’ERFURT en Prusse le 26 janvier 1807 par suite de blessure reçue à la bataille d’Iéna le 14 octobre 1806.

COLETTE Exavier, Joseph. Né à Leernes le 17 juin 1789. A servi durant six années au 44ème Régiment d’Infanterie de Ligne comme fusilier. Rentré en 1815.

COLETTE Jean-Baptiste. Né à Leernes le 26 mars 1790. A servi durant six mois au 128ème Régiment d’Infanterie de Ligne comme fusilier. Rentré en 1815.

COLETTE Nicolas. Né à Leernes le 8 … 1792, fils de Guillaume et de Florence Hublart. Incorporé à  Mayence le 21 mai 1813 comme Voltigeur au 9ème Régiment de la Garde, 2ème Bataillon, 4ème Compagnie. Disparu après Dresde (14 juillet 1813).

COLETTE Pierre Joseph. Né à Leernes le 24 mars 1790. Fils de Guillaume et de Florence HUBLART. A été incorporé le 15 février 1813 dans le Corps impérial de l’artillerie, au 37ème Bataillon du Train, 3ème Compagnie. A pris son service à Laon. Disparu après Magdebourg (27 juin 1813).

CONREUR Joseph. Né à Leernes le 10 juillet 1793. A servi durant deux années comme fusilier au 69ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Rentré en 1815.

CORDIER Georges – Médaillé de Sainte-Hélène le 2 mai 1858.

CORNU Jacques Joseph – N°2197 – 21ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Fils de Henry Joseph et de Marianne Barbier. Né le 23 décembre 1777 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Taille d’un mètre 67 centimètres, visage allongé, front rond, yeux gris, nez long, bouche moyenne, menton rond, cheveux et sourcils châtains. Arrivé au Corps le 10 Nivôse an 12. 3ème Bataillon 3ème Compagnie, 1er Bataillon, 3ème Compagnie le 5 Floréal an 12 – A fait les campagnes des années 12, 13, Vendémiaire 14. Mort par accident à VARSOVIE en Pologne le 9 septembre 1806.

CUCHEZ Louis. 4e Régiment d’Infanterie Légère. Né à Fontaine-l’Évêque le 18 octobre 1785. Fils de Louis et d’Anne Joseph Marelle. Taille d’un mètre 620, visage plein, front rond, yeux noirs, nez petit, bouche moyenne, menton aplati, cheveux et sourcils noirs. Dernière profession : cloutier. Arrivé au Corps le 15 mars 1810, compris par la liste de désignation du Canton de Fontaine-l’Évêque sous le N° 58. Dernier domicile Fontaine-l’Évêque. 5ème Bataillon. Piquet. Chasseur. Déserté le 18 mars 1810, rentré par amnistie. Parti en congé de réforme le 31 juillet 1810. Archives de VINCENNES tome de la matricule 22 YC 35.

CUCHEZ Michel Emmanuel. Né à Fontaine-l’Évêque le 25 décembre 1788. Fils de François et de Jeanne Joseph DECLOAYE. Taille d’un mètre 710 millimètres, visage ovale, front haut, yeux bruns, nez moyen, bouche petite, menton long, cheveux et sourcils bruns. Arrivé au 131ème Régiment d’Infanterie de Ligne le 1er juillet 1813, venant du dépôt des réfractaires de FLESSINGUE. Numéro de matricule 14819. Fusilier à la 5ème Compagnie du 6ème Bataillon. Passé au 33ème Léger le 7 juillet 1813.

DECAUX Florent. Né à Fontaine-l’Évêque, Canton de Fontaine-l’Évêque, Département de Jemmapes le … 1781. Fils de Charles et de Marie Antoine Demoneu. N° 6498 de la Matricule de la 68ème ½ Brigade d’Infanterie de Ligne. Taille de 5 pieds 3 pouces. Incorporé à la 68ème ½ Brigade le 29 Nivôse An 10. Fusilier à la 4ème Compagnie du 2ème Bataillon. Condamné par contumace à 5 ans de fers pour désertion à l’intérieur par jugement du 1er Conseil de Guerre de la 12ème Division du 21 Germinal An 10.

DEHON Hubert. Né à Leernes le 9 décembre 1788. Fils de Joseph et de Jeanne André. Incorporé à Mayence au 8ème Régiment de Voltigeurs de la Garde. 1er Bataillon. 2ème Compagnie. Disparu après Dresde (20 juillet 1813).

DELAY Bastin. Fils de Joseph et de Catherine Dubi. Né en 1773 à Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Taille d’un mètre 730 millimètres, visage ovale, front ordinaire, yeux bleus, nez pointu, bouche moyenne, menton fourchu, cheveux et sourcils châtains. Matricule 498. Inscrit au Volume intitulé BATAILLON DES DÉSERTEURS FRANCAIS RENTRÉS. – SIGNALEMENT DES HOMMES ARRIVÉS PENDANT LE MOIS DE SEPTEMBRE 1806. Arrivé le 14 septembre 1806. Sort du Service d’Autriche. Archives de Vincennes.

DELTENRE François, Joseph. Né à Leernes le 7 janvier 1781. A été incorporé à Mayence le 24 mai 1813 sous le numéro 231. 37ème Régiment d’Infanterie de Ligne. 5ème Bataillon. 4ème Compagnie. 24ème Division Militaire. Fils de Louis Joseph et d’Anne Joseph Bataille. Fusilier. Dernière lettre de Mayence (30 mai 1813). Remplaçant de Davesne de Fontaine-l’Évêque.

DELTENRE Jean, François. Né à Leernes le 7 mai 1791. Fils de François et d’Anne Joseph BATAILLE. A servi au 51ème Régiment d’Infanterie de Ligne. 5ème Bataillon. 3ème Compagnie. Incorporé sous le numéro de la Matricule 10736 à Lille. Fusilier. Dernière lettre de Lille (17 avril 1813).

DELVAUX Louis. Né le 24 octobre 1781 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Fils d’Augustin Joseph Hubert et de Marie Thérèse Fosselart. Taille d’un mètre 66 centimètres, visage allongé, front haut, yeux gris, nez pointu, bouche grande, menton rond, yeux bruns, marque particulière teint pâle. 21ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Matricule n°2447. Arrivé au Corps le 5 Pluviôse an 12, 3ème Bataillon 6ème compagnie, 1er Bataillon 6ème Compagnie le 1er Floréal an 12. A fait les campagnes de l’an 12, 13, Vendémiaire 14, 1806, 1807. Mort à l’Hôpital Militaire de Custrin, en Prusse le 11 octobre 1807 par suite de marasme.

DELVOT Joseph Augustin, natif de Fontaine-l’Évêque, fusilier au 21ème Régiment d’Infanterie de Ligne, 6ème Compagnie, 1er Bataillon. Entré à l’hôpital militaire français de Custrin le 13 septembre 1807 et y décédé le 11 octobre 1807 par suite de marasme. Archives Fontaine-l’Évêque État Civil.

DENDAL Guillaume François. N°8851 du registre des Contrôles du 65e Régiment d’Infanterie de Ligne. Fils de Jean Joseph et de Marie Catherine Frachon. Né le 23 octobre 1783 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Taille d’un mètre 650 millimètres, visage ovale, front étroit, yeux bleus, nez large, bouche moyenne, menton rond, cheveux et sourcils clairs, marque particulière cicatrice au front. Dernier domicile Fontaine-l’Évêque, profession cloutier. Numéro du tirage au sort 43 du canton de Fontaine-l’Évêque. Conscrit de la classe 1806, réfractaire. Arrivé au Corps le 1er mars 1810. 5ème Bataillon, 1ère Compagnie. Déserté le 21 mars 1810. S.H.A.T.

DUBOIS Louis. Fusilier au 79ème Régiment d’Infanterie de Ligne, 3ème Bataillon, 3ème Compagnie. Natif de Fontaine-l’Évêque, canton idem, département de Jemmapes.  Fils de François et de Marie Françoise Renoux, numéro 6618 de la matricule, est décédé à Yezy en Catalogne par suite d’un coup de feu le 12 avril 1812. Extrait Mortuaire 18 octobre 1812. Archives Fontaine-l’Évêque État Civil.

DUBUSY François. Né à Leernes le … 1794. A servi durant une année dans le 51ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Fusilier. Rentré en 1815.

DUCHEMIN Louis Joseph. N°2138 du registre des Contrôles du 13ème Régiment d’Infanterie Légère. Fils de Jean Martin et de Marie Catherine Henry. Né à Leernes, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes le 5 octobre 1783. Taille d’un mètre 54 centimètres, visage ovale, front haut, yeux bruns, nez gros, bouche grande, menton rond, cheveux et sourcils châtains. Arrivé au Corps le 24 novembre 1808. Dernier domicile à Leernes, département de Jemmapes. 4ème Compagnie du 2ème Bataillon. Chasseur. A fait les campagnes des ans 1809, 1810, 1811 et 1812 à la Grande Armée. Fait prisonnier le … Rentré le 15 juillet 1814. Prisonnier de guerre le 18 juin 1815. S.H.A.T. 22 YC 116.

DUFER Pierre Joseph Jérôme. Fils de Pierre Joseph et de Marie Alexis Marcq. Né le 30 septembre 1785 à Leernes, canton de Fontaine-l’Évêque, arrondissement de Charleroy, département de Jemmapes. Taille d’un mètre 69 centimètres, visage ovale, front bas, yeux bleus, nez pointu, bouche moyenne, menton rond, cheveux et sourcils châtains. Remplaçant de Charles Joseph Couturaux conscrit de 1807, demeurant à Mons. Numéro du tirage au sort 70 du canton de Fontaine-l’Évêque. Conscrit de la classe 1807. 16ème Régiment de Dragons. N°1242. Profession, cloutier. Arrivé au Corps le 15 février 1807. 4ème Escadron, 4ème Compagnie. Déserté à l’armée le 22 juin 1809. Jugé par contumace le 17 septembre suivant à la peine de mort.

DULIER Joseph. N°12105 de la matricule du 33e Régiment d’Infanterie de Ligne. Fils de Noël et de Marie Augustine Pierrard. Né le 26 février 1792 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Taille d’un mètre 640 millimètres, visage plein, front haut, yeux gris, nez gros, bouche moyenne, menton rond, cheveux et sourcils châtains, marques particulières teint coloré. Conscrit de la classe 1812. Numéro du tirage au sort 47 et 97 du canton de Fontaine-l’Évêque. Profession cloutier, dernier domicile Fontaine-l’Évêque. Arrivé au Corps le 7 mars 1813. 4ème Bataillon, 1ère Compagnie. Présumé Prisonnier de Guerre en 1813. S.H.A.T.

DUMONT Pierre, Joseph. Né à Leernes le 17 janvier 1791. A servi durant deux années au 30ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Fusilier. Rentré en 1815.

DURIEUX Jean, Joseph. Né à Leernes le 22 juin 1786. A servi durant huit années au 79e Régiment d’Infanterie de Ligne. Fusilier. Marié. Rentré en 1815. Médaillé de Sainte-Hélène le 2 mai 1858. (Décédé à Leernes le 7 mai 1866, cultivateur âgé de 79 ans, né à Leernes de Pierre et Maindiaux Jeanne)

DUVIVIER Clément, Louis, Joseph. Fils de Claude et de Marie Joséphine Dupont. Né à Fontaine-l’Évêque le 21 novembre 1790, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. 27ème Régiment de Chasseurs à Cheval. Numéro 2549 du Registre des Contrôles. Taille d’un mètre 66 centimètres, visage ovale, front rond, yeux roux, nez effilé, bouche moyenne, menton rond, cheveux et sourcils bruns, marques particulières : 2 verrues dont une près de l’œil. Conscrit de la classe 1810. Numéro 112 du tirage au sort du canton de Fontaine-l’Évêque. Dernier domicile Fontaine-l’Évêque. Offert par le département de Jemmapes (ville de Fontaine-l’Évêque). Arrivé au Corps le 2 avril 1813. 8ème Compagnie, 4ème Escadron. Retourne comme étranger dans ses foyers le 6 juillet 1814.

ELOY Jean-Baptiste. Né à Forchies-la-Marche le 25 décembre 1782. Fusilier au 94ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Retraité en 1814. Résidence à Forchies-la-Marche. Numéro du brevet 1896. Touchait 100 francs par semestre.

FLAMAND Charles Louis, âgé de 20 ans. Né à Forchies-la-Marche. Décédé le 27 septembre 1811 à Anvers de fièvre intermittente. Soldat au Régiment de Walcheren. 1er Bataillon. 4ème Compagnie.

FOULART Eugène Joseph Léopold. N°2570 du registre des Contrôles du 7ème Bataillon du Train d’Artillerie. Fils d’Antoine et d’Agnès Cuisset. Né le 12 décembre 1790 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Taille d’un mètre 620 millimètres, visage ovale, front haut, yeux bruns, nez épaté, bouche moyenne, menton rond, cheveux châtains, sourcils noirs, marques particulières Petite Vérole. Dernier domicile Fontaine-l’Évêque, profession tailleur. Conscrit de la classe 1810. Numéro 113 du tirage au sort du canton de Fontaine-l’Évêque. Arrivé au Corps le 15 février 1813. Dépôt. Soldat. Déserté le 13 avril 1814. S.H.A.T.

FRERE Augustin Bernard. Né le 7 novembre 1791 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Fils de Louis et d’Albertine Marcelle. Jeune Garde. 9ème Régiment de Voltigeurs. Numéro 627 du registre des Contrôles. Conscrit de 1811. Taille d’un mètre 734 millimètres, visage ovale, front bas, yeux gris, nez moyen, bouche moyenne, menton rond, cheveux et sourcils châtains. Marques de Petite Vérole. Arrivé au Corps le 20 mai 1813. 2ème Bataillon, 3ème Compagnie. En arrière du 19 septembre 1813. Présumé prisonnier. Rayé le 30 novembre 1813.

FRERE Charles Joseph. Né à Fontaine-l’Évêque, canton de Charleroy, département de Jemmapes, le 15 janvier 1787. Taille d’un mètre 69 centimètres, visage ovale, front découvert, yeux gris, nez épaté, bouche moyenne, menton rond, cheveux et sourcils bruns. Numéro du tirage au sort 42 du canton de Fontaine-l’Évêque. Profession, tailleur. 16ème Régiment de Dragons. 4ème Escadron, 4ème Compagnie. Arrivé au Corps le 15 février 1807. Conscrit de la classe 1807. Réformé à la Revue Générale prévue du 30 novembre 1809. Congédié le 8 décembre suivant pour infirmités non provenant des événements de la guerre.

GANTOIS Martin Joseph. Fils de Nicolas et de Marie Rose André. Né le 11 novembre 1793 à Marchienne-au-Pont, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Taille d’un mètre 67 centimètres, visage ovale, front bas, yeux gris, nez moyen, bouche moyenne, menton rond, cheveux et sourcils blonds. Dernier domicile Fontaine-l’Évêque. Conscrit de la classe 1813. Numéro du tirage au sort 53 du canton de Fontaine-l’Évêque. 1er Bataillon Parc du Train d’Artillerie. N°2168. 4ème Compagnie. Soldat. Entré le 21 novembre 1812 au 69ème de Ligne. À l’hôpital extérieur depuis le 2 décembre 1813. Rayé le 16 août 1814 pour trop longue absence.

GAUTE  (GAUTI, GANTI ?) Auguste, âgé de 21 ans. Né à Forchies-la-Marche. Cavalier au 6ème Régiment de Cuirassiers. Âgé de vingt ans. Entré à l’Hôpital Militaire de Magdebourg N°1er le 19 octobre 1813 et y décédé le 16 novembre 1813 par suite d’une  dysenterie. Extrait Mortuaire daté du 16 novembre 1813 signé à Magdebourg. Archives Fontaine-l’Évêque État Civil.

GENIN Albert Nicolas Joseph. Né le 11 mai 1780 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Fils de Jean Philippe et de Marie Thérèse Reumont. Taille d’un mètre 70 centimètres, visage ovale, front bas, yeux gris, nez épaté, bouche moyenne, menton rond, cheveux et sourcils châtains, marques particulières Petite Vérole. Conscrit de l’an 9, remplaçant Bouitian Charles du département de Jemmapes et de la classe 1808. Numéro du tirage au sort 154 du canton de Fontaine-l’Évêque. Dernier domicile Fontaine-l’Évêque, profession maçon. Arrivé au 23ème Régiment d’Infanterie de Ligne le 29 novembre 1808. Numéro 6422 du registre des contrôles. 5ème Bataillon, 2ème Compagnie. 1er Bataillon en 1811. 4ème Compagnie du 4ème Bataillon en 1813. Mort à l’hôpital de l’arsenal de Dresde le 21 juin 1813.

GILLIARD Pierre François. Fils de Pierre François et de Marie Catherine Daniau. Né le 29 novembre 1787 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Taille d’un mètre 63, visage plein, front couvert, yeux bleus, nez ordinaire, bouche ordinaire, menton rond, cheveux et sourcils châtains. Conscrit de la classe 1807. Numéro 12 du tirage au sort du canton de Fontaine-l’Évêque. 19ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Numéro 4654 du registre des Contrôles. Arrivé au Corps le 6 août 1807. 6ème Bataillon, 3ème Compagnie. 1er Bataillon, 5ème Compagnie. Fusilier. Déserté le 14 octobre 1807. Jugé par contumace le 12 novembre 1807 et condamné à 9 années de Travaux Publics et à 1500 francs d’amende. Acquitté par jugement le 24 février 1810. Réformé le 16 février 1812.

GODEAU Nicolas. Né à Leernes le … 1794. A servi durant une année dans le 30ème Régiment d’Infanterie Légère. Voltigeur. Décédé sous les armes.

GREUSE Emmanuel – N°2228 – 21ème Régiment d’Infanterie de ligne – Fils de Jacques Joseph et de Marie Valain – Né le 20 octobre 1780 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes – Taille d’un mètre 71 centimètres, visage rond, front court, yeux gris, nez ordinaire, bouche moyenne, menton rond, cheveux et sourcils châtains – Arrivé au Corps le 10 Nivôse an 1. 4ème Bataillon 4ème compagnie – 2ème Bataillon 4ème Compagnie le 1er Floréal an 12 – 4ème Bataillon 3ème Compagnie – 3ème Bataillon 3ème compagnie le 16 septembre 1806 – 1er Bataillon Grenadier le 1er février 1809. Grenadier le 1er septembre 1808 – Caporal le 26 août 1809 – Déserté le 2 Floréal an 12. Réintégré le 21 mai 1806. A fait les campagnes des années 1806, 1807, 1808, 1809. Blessé de 3 coups de feu dont un qui lui a traversé le corps, un deuxième au front et le troisième à la jambe droite à la bataille d’Essling le 22 mai 1809. Passé aux Vétérans le 19 février 1810.

HANNARD François Antoine. Né à Fontaine-l’Évêque le 10 août 1790. Fils de François et de Marguerite Delcourt. Taille d’un mètre 680 millimètres, visage plein, front haut, yeux gris, nez pointu, bouche petite, menton long, cheveux et sourcils blonds. Arrivé au 131ème Régiment d’Infanterie de Ligne le 1er juillet 1813, venant du dépôt des réfractaires de Flessingue. Numéro de matricule 14823. Fusilier à la 5ème Compagnie du 6ème Bataillon. Passé au 33ème Léger le 7 juillet 1813. Mort par suite de fièvre à l’hôpital N°5 à Hambourg, le 2 juin 1814 (Extrait mortuaire).

HANUSTE Antoine. Né le 17 avril 1781 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Fils de Jean Baptiste et de Catherine Navire. Conscrit de l’an 9. Taille d’un mètre 680 millimètres, visage ovale, front rond, yeux bleus, nez pointu, bouche moyenne, menton rond, cheveux et sourcils châtains clairs. 94ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Matricule 1597. Arrivé au Corps le 30 Nivôse an 11. 1er Bataillon, 8ème Compagnie. Fusilier. A fait la campagne de l’an 11 à l’an 12 à l’armée de Hanovre. A fait la campagne des années 12 et 13 à l’armée de Hanovre. Celle de Vendémiaire aussi au 1er Corps de la Grande Armée. S’est trouvé à la bataille d’Austerlitz le 11 Frimaire suivant. Celle de l’an 1806 au même Corps d’armée. A fait la campagne de l’an 11 à l’an 12 à l’armée de Hanovre. A fait la campagne des années 12 et 13 à l’armée de Hanovre. Celle de Vendémiaire aussi au 1er Corps de la Grande Armée. Était resté sur les derrières de l’armée du 11 octobre 1806. Rayé du Contrôle le 31 mars 1807 par cause de trop longue absence.

HELMIN Pierre, Joseph. Né à Leernes le 30 mars 1789. A servi une année dans le 30ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Fusilier. Rentré en 1815.

HENEAU Pierre, Joseph. Né à Leernes le 17 octobre 1783. A servi durant dix années au 82ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Fusilier. Rentré en 1815. Médaillé de Sainte-Hélène le 2 mai 1858.

HENAU(X) Jean Baptiste, fusilier du Régiment de Walcheren 5ème Bataillon 3ème Compagnie, âgé de 23 ans, fils de François et de Catherine Richir, natif de Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes, est entré à l’hôpital de la commune de Gand le 19 septembre 1811 et y est décédé le 18 octobre 1811 par suite d’hydropisie. Extrait Mortuaire signé de Gand. Archives Fontaine-l’Évêque État Civil.

HUARD Adrien. Né à Fontaine-l’Évêque, Canton de Fontaine-l’Évêque, Département de Jemmapes le … 1775. Fils de Nicolas et de Marie Dassesse. N° 3558 de la Matricule à la 35ème Demi-Brigade d’Infanterie de Ligne. Taille d’un mètre 350. Arrivé à la ½ Brigade le 13 Frimaire An 9 sortant de l’artillerie de marine, 2ème Bataillon, 8ème Compagnie. Embarqué. Point de … . Rayé ….. le 11 Pluviôse An 10. Commune d’Avesne, Hôpital Civil. « Le Sieur Adrien Huard, maréchal des équipages militaires, réformé, âgé de 34 ans, natif de Fontaine-l’Évêque, canton idem, département de Jemmapes, est entré au dit hôpital le trois du mois de janvier 1806 et y est décédé le onze du mois de janvier 1806 d’une fièvre maligne. Signé à Avesnes le 20 janvier 1806. Extrait Mortuaire Archives de Fontaine-l’Évêque État Civil.

HUBERT Louis Joseph – N°2248 – 21ème Régiment d’Infanterie de Ligne – Fils de Nicolas Louis Joseph et de Marie Genin – Né le 28 mars 1780 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes – Taille d’un mètre 71 centimètres, visage rond, front bas, yeux bleus, nez épaté, bouche moyenne, menton rond, cheveux et sourcils blonds, marque particulière teint clair – Arrivé au Corps le 10 Nivôse an 12 – 4ème Bataillon 6ème compagnie – 2ème Bataillon 6ème Compagnie le 12 Fructidor an 12 – A fait les campagnes de années 12, 13, Vendémiaire 14, 1806, 1807. Déserté le 6 Vendémiaire an 14. Rayé le 14 juillet 1808 étant à l’hôpital de Thorn du 23 août 1807 sans avoir donné de ses nouvelles.

HUBLART Ferdinand, Joseph. Né à Leernes le 1er mars 1792. Fils de François et de Marie Joseph GILLART. Incorporé au 45ème Régiment d’Infanterie de Ligne sous le numéro de la Matricule 2783. 5ème Bataillon. 3ème Compagnie. Portait le numéro 246 de tirage au sort. Passe au 121ème Régiment d’Infanterie de Ligne, à Liège, le 28 septembre 1812. 4ème Bataillon. 3ème Compagnie. Sa dernière lettre est datée de Creutznace, le 22 mars 1813.

HUBLARTE Célestin. Né à Leernes le … 1794. A servi six mois dans le 17ème Régiment d’Infanterie Légère, comme Voltigeur. Rentré en 1815.

JOSSE Etienne, Michel, fils de Simon (cloutier) et de Mascaux Marie. Né à Fontaine-l’Évêque le 3 janvier 1790. Décédé à Jauchelette (Jodoigne, province de Brabant wallon) en 1864. Profession, tailleur de pierres. Appelé de la classe 1809. Congédié à Strasbourg le 17 février 1811. A servi au 24ème Régiment d’Infanterie de Ligne, ensuite au 25ème et au 10ème de la même arme. Décoré de la Médaille de Sainte-Hélène à Jauchlette n 1857.

JOURDAIN Payen. Fusilier au Régiment de Walcheren, âgé de 26 ans, natif de Fontaine-l’Évêque, canton idem, département de Jemmapes. Est décédé à Anvers le 8 octobre 1811 à une heure du matin à l’hôpital rue de l’hôpital Section 2 N° 771. Fils de Jourdain et d’Anne Josephe Guerie. Célibataire. Extrait Mortuaire signé d’Anvers. Archives Fontaine-l’Évêque État Civil.

LACHAUSSEE Pierre, Joseph. Né à Leernes le 11 novembre 1793. A servi 6 mois dans le 17ème Régiment d’Infanterie Légère, comme Voltigeur. Rentré en 1815.

LAFAILLE Charles. Né à Leernes le 29 juillet 1792. Fils de Jean et de Marie Barbe CONREUR. Parti pour la Garde nationale et incorporé en qualité de sergent grenadier au 2ème Bataillon du 148ème Régiment d’Infanterie de Ligne. 2ème Division, 5ème Corps de la Grande Armée. Dernière lettre datée de Colberg en Silésie.

LEBRUN Antoine, Joseph. Né à Leernes le 17 janvier 1787. A servi durant huit années au 69ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Fusilier. Marié, rentré en 1815.

LECLERC Jean François. Né à Fontaine-l’Évêque le 16 janvier 1787. Canonnier au 112ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Retraité en 1814. Résidence à Forchies-la-Marche et décédé à Hoves le 24 octobre 1814. Numéro du brevet 1897. Touchait la somme de 65 francs par semestre.

LECLERCQ Narcisse Henry. Né le 27 juillet 1788 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes – Fils de Henry et d’Adèle Duist – Profession géomètre, dernier domicile Morlanwelz – Taille d’un mètre 730 millimètres, visage ovale, front haut, yeux bleus, nez épaté, bouche moyenne, menton rond, cheveux et sourcils châtains – Conscrit de la Classe 1808 – Arrivé au 58ème Régiment d’Infanterie de Ligne le 29 juin 1807 au Numéro des Contrôles 4558 – 3ème Bataillon – 7ème Compagnie – Les parents à Morlanwelz – Nommé caporal le 1er août 1809.

LIVIN Isidore, Joseph. Né à Leernes le 7 juin 1787. A servi durant huit années dans le 51ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Fusilier. Marié, rentré en 1815.

LIXON Hubert, Joseph, Alexis. Fils de Nicolas et de Marie-Joseph Renart. Parti en l’An 7 pour la 87ème Demi-Brigade d’Infanterie de Ligne. 3ème Bataillon. 1ère Compagnie. Fusilier. Entré à l’hôpital de CALLIRO le 2 prairial An 9. Rayé, sans nouvelle.

MAGHE Jean. Né à Leernes le … 1794. A servi durant une année au 17ème Régiment d’Infanterie Légère comme Voltigeur. Marié, rentré en 1815.

MAGHE Martial Marie. Né à Fontaine-l’Évêque. Taille d’un mètre 71 centimètres, visage ovale, front haut, yeux bruns, nez moyen, bouche moyenne, menton petit, cheveux et sourcils bruns. Numéro 942 du Registre des Contrôles du Premier Régiment de Garde d’Honneur. Dernier domicile Fontaine-l’Évêque. Arrivé au Corps le 29 juin 1813. 8ème Compagnie, 4ème Escadron. Garde. 16ème Compagnie, 8ème Escadron. Brigadier.

MARCEL Caliste, Joseph. Fils de Joseph et de Gertrude Tilmant. Né à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes le 13 septembre 1791. Taille d’un mètre 55 centimètres, visage plein, front étroit, yeux roux, nez gros, bouche moyenne, menton rond, cheveux et sourcils châtains. 112ème Régiment d’Infanterie de Ligne. N° 9654. Arrivé au Corps le 7 mars 1812. Conscrit de la classe 1812. Numéro du tirage au sort 5 du canton de Fontaine-l’Évêque. Profession, cloutier. 5ème Bataillon, 1ère Compagnie. Fusilier. 4ème Bataillon, 3ème Compagnie le 16 juin 1812. Fusilier. À l’hôpital d’Halbertstadt le 28 avril 1813 rayé le 30 juin 1813. Mort à l’hôpital de Spire le 30 mars 1813 par suite de fièvre (Ext. Mortuaire).

MARCELLE Jean Ghislain. Fils de Joseph et de Gertrude Tilmant. Né le 9 décembre 1793 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Taille d’un mètre 64 centimètres, visage ovale, front haut, yeux gris, nez gros, bouche moyenne, menton rond, cheveux et sourcils châtains, cicatrice à la joue gauche. Conscrit de la classe 1813. Numéro du tirage au sort 28 du canton de Fontaine-l’Évêque. 1er Bataillon Parc du Train d’Artillerie. N°2149. 2ème Compagnie. Arrivé au Corps le 18 février 1813. Soldat. Entré en février dans le 69ème de Ligne du 21 novembre 1812. Déserté le 21 janvier 1814.

MICHEL Nicolas. Soldat de la 2ème Légion, 8ème Compagnie. Est décédé à l’hôpital civil d’Anvers le 29 septembre 1809 à deux heures de relevée, âgé de trente-huit ans, natif de Fontaine-l’Évêque département de Jemmapes. Célibataire, fils d’André et de Catherine Frère. Extrait Mortuaire daté d’Anvers le 4 octobre 1809. Archives Fontaine-l’Évêque État Civil.

MOUJON Clément. Né à Leernes, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes, le 2 novembre 1773. Taille d’un mètre 81 centimètres, visage ovale et uni, front élevé, yeux bruns, nez long, bouche petite, menton rond, cheveux et sourcils châtains – Arrivé au 11ème Régiment de Cuirassiers le 1er Jour complémentaire An 8. Remplaçant de Philibert Graignon de la commune de Neppe du département du Nord. Marié le 6 septembre 1813 à Marie Anne Leclerc de Thionville et y domicilié. Dernier domicile Leers, département de Jemmapes. Profession tailleur. 1ère Compagnie. Cuirassier. Congédié comme ayant 8 ans de Service la 18 décembre 1815. S.H.A.T.  24 YC 64.

MOULIN Antoine conscrit réfractaire de la 2ème Compagnie, natif de Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes, âgé de 26 ans, est entré à l’Hôpital Militaire de Lille (département du Nord) le 8 janvier 1806 et y est décédé le 25 du mois d’avril 1806 par suite de fièvre putride. Extrait Mortuaire. Archives Fontaine-l’Évêque État Civil.

MOULIN Jean, Baptiste. Né à Leernes le … 1794. A servi durant une année au 51ème Régiment d’Infanterie de Ligne comme fusilier. Rentré en 1815.

NAQUEL Urbain Joseph. Fils de Joseph et de Marie Lejeune. Né le 27 mai 1787 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Taille d’un mètre 68, visage ovale, front haut, yeux gris, nez gros, bouche ordinaire, menton long, cheveux et sourcils châtains. Conscrit de la classe 1807. Numéro 13 du tirage au sort du canton de FONTAINE-L’ÉVÊQUE. 19ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Numéro 4443 du registre des Contrôles. Arrivé au Corps le 6 juillet 1807. 5ème Bataillon, 3ème Compagnie. Fusilier. Déserté le 15 novembre 1807. Jugé par contumace le 7 décembre 1807.

NAVEZ François. Fils de Jean et d’Amélie Volquesne. Né à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes, le 4 décembre 1792. Taille d’un mètre 67 centimètres. Visage ovale, front bas, yeux gris, nez épaté, bouche moyenne, menton rond, cheveux et sourcils châtains. 112ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Conscrit de la classe 1812. N°9656 du Registre des Contrôles. Numéro du tirage au sort 15 du canton de Fontaine-l’Évêque. Dernier domicile Audehaes. Profession cloutier. 5ème Bataillon, 1ère Compagnie Fusilier. 2ème Bataillon, 21ème Compagnie le 16 juin 1812, fusilier. Mort à l’hôpital de Forli le 13 août 1812 suite de diarrhées.

NEVE Mathieu, Joseph. Fils d’Antoine et de Marie Josephe Gousette. Né le 2 avril 1787 à Fontaine-l’Évêque, canton de Charleroy, département de Jemmapes. Taille d’un mètre 69 centimètres, visage ovale, front court, yeux bleus, nez petit, bouche ordinaire, menton long, cheveux et sourcils noirs. Numéro du tirage au sort 10 du canton de Fontaine-l’Évêque. Conscrit de la classe 1807. 16ème Régiment de Dragons. N° 1226. 4ème Escadron, 4ème Compagnie. Arrivé au Corps le 15 février 1807. Déserté de l’armée le 7 avril 1814.

NEVES François Joseph fusilier au 21ème Régiment d’Infanterie de Ligne 3ème Bataillon, 1ère Compagnie, natif de Fontaine l’Évêque. Entré à l’hôpital militaire de la ville de Thorn (Limbourg hollandais) le 2 avril 1807 et y est décédé le 13 avril 1807 par suite de fièvre. Archives Fontaine-l’Évêque État Civil.

NOYER Louis, Joseph. Né à Forchies-la-Marche. Fusilier au 100ème Régiment d’Infanterie de Ligne. N°12342 de la Matricule. 5ème Bataillon. 1ère Compagnie. Âgé de vingt ans. Décédé à Metz le 12 avril 1814 de fièvre. Extrait Mortuaire daté du 20 septembre 1814 signé à Metz, chef-lieu du département de la Moselle. Archives Fontaine-l’Évêque État Civil.

OLOFFE Charles Augustin. Né le 27 mai 1788 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Fils de Jean et de Marie Antoinette MASSON. Taille d’un mètre 71 centimètres, visage ovale, front haut, yeux gris, nez aquilin, bouche moyenne, menton ballant, cheveux et sourcils châtains, marques particulières, teint coloré et Petite Vérole. Conscrit de la classe 1808. Profession Cloutier. Arrivé au 23ème Régiment d’Infanterie de Ligne le 3 mai 1810. 4ème Compagnie du 3ème Bataillon. 3ème Compagnie du 2ème Bataillon en 1812. Mort à l’Hôpital Militaire des Atarazanal de Barcelone le 11 août 1812 par suite de blessure. Extrait Mortuaire daté de Barcelone le 31 août 1812. Archives Fontaine-l’Évêque État Civil.

OLOVE Jean-Baptiste. Né à Fontaine-l’Évêque le 13 janvier 1777. A servi durant une année dans le 4ème Régiment d’Artillerie de Marine. Canonnier. Marié, rentré en 1815.

PARIS Isidore, Joseph. Né à Leernes le 13 septembre 1790. A servi dans le 6ème Régiment de Tirailleurs de la Garde Impériale durant six années. Fusilier. Rentré en 1815.

PIETTE Guillaume. Né à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes, le 6 janvier 1780. Taille d’un mètre 760 millimètres. Entré comme volontaire au 7ème Régiment de Chasseurs à Cheval le 20 Brumaire an 9. Numéro 4249 du registre des contrôles (nouveau numéro 560), 6ème Compagnie, Chasseur.

PISCART Alexis, fils d’Alexis Piscart et Marie Petronille Mathieu, né à Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Dragon au 20ème Régiment de Dragons, 6ème Compagnie, numéro 1183 de la matricule est décédé à FRIEDLAND suite des blessures reçues à la bataille le jour du 14 juin 1807. Extrait d’acte de Mort. 20ème Régiment de Dragons. Archives Fontaine-l’Évêque État Civil.

PIRAUX Charles, Joseph. Né à Leernes le 4 septembre 1784. A servi durant deux années dans le 148ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Fusilier. Rentré en 1815, marié.

PIRAUX Philippe Joseph. Natif de Leernes. Fait partie des Mariages de Rosières de 1810. Philippe Joseph Piraux ancien militaire et garde champêtre âgé de trante et un ans fils de Michel Piraux et de Marie Philippe Stilmant décédée, tous de cette commune y domiciliés, et Delle Constance André ménagère âgé  vingt sept ans fille de Louis André et Jeanne Delval domiciliés en cette Commune tous consentantes Archives Fontaine-l’Évêque État Civil.

POTIAN Auguste Joseph. Fils d’Antoine Joseph et de Marie Jeanne Manvroman. Né le 8 janvier 1787 à Leernes, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Taille d’un mètre 65 centimètres, visage ovale, front découvert, yeux gris, nez épaté, bouche petite, menton rond, cheveux et sourcils châtains. Dernier domicile Leernes. 2ème Régiment de Hussards. N°1650. Conscrit de la classe 1807. Réfractaire. Arrivé au Corps le 14 octobre 1808. 4ème Escadron. Déserté le 14 décembre 1806. Acquitté et rentré le 24 février 1812. Incorporé au 3ème Régiment de Hussards le 1er février 1812.

RADEAU Joseph. Né à Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. 108ème Régiment d’Infanterie de Ligne, 1er Bataillon, 4ème Compagnie. Entré à l’hôpital Militaire Sédentaire N°3 de Bruges, département de la Lys, au mois de Vendémiaire l’an treize et y est décédé le quatre du mois de frimaire l’an treize par suite de fièvre. Extrait mortuaire fait à Bruges le neuf frimaire an treize. Extrait Mortuaire. Archives Fontaine-l’Évêque État Civil.

RENARD Jean Joseph. Fils de Pierre Joseph et de Marie Josephe Remy. Né le 30 juillet 1787 à Leernes, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Taille d’un mètre 59 millimètres, visage rond, front couvert, yeux bruns, nez petit, bouche ordinaire, menton relevé, cheveux et sourcils bruns, marques particulières : teint coloré. Dernier domicile Leernes. Numéro 6515 du Registre des Contrôles du 131ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Arrivé au Corps le 29 juin 1811. 4èmee Bataillon, 5ème Compagnie. Fusilier. Passé au 85ème Régiment d’Infanterie de Ligne le 27 juillet 1811.

RENART Désiré – Médaillé de Sainte-Hélène le 2 mai 1858. (Décédé à Leernes le 1er mai 1870, journalier âgé de 81 ans, fils de Hubert Joseph et de Lavand’homme Marie, au hameau de Wespes secteur 13 n°31).

RENART Pierre Joseph fusilier de la 6ème Compagnie du 6ème Bataillon du 85ème Régiment d’Infanterie de Ligne, âgé de 24 ans, fils de  Pierre Joseph et de Marie Josephine Remi, natif de Leernes, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Est entré à l’hôpital le 14 octobre 1811 et y est décédé le 26 octobre 1811 audit hôpital de Brême. Certifions que l’extrait reçu le 6 décembre 1811 est signé de monsieur Auger (Anger), directeur de l’hôpital de Brême.

RIBON Ferdinand Joseph. Né à Fontaine-l’Évêque. Fusilier au 82ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Décédé « anarasque » le 21 avril 1806 à l’âge de 22 ans à l’hospice de Niort où il était entré le même jour. Il s’agit en fait d’un malade atteint d’une anasarque, œdème spectaculaire plus ou moins généralisé lié à une insuffisance hépatique, rénale ou cardiaque, voire à une carence alimentaire par exemple en vitamine B1, connue plus tard sous le nom de « béribéri». On a prétendu que les Russes, se nourrissant de pain complet à Borodino, n’en aurait pas été affectés, à l’opposé des Français qui consommaient du pain de farine raffinée. 

RINÖGLE Henry. Fusilier à la 3ème Compagnie du 4ème Bataillon du 69ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Natif de Morlanwez, canton de Binche, département de Jemmapes, domicilié à Fontaine-l’Évêque. Est entré à l’hôpital de St Bernardo, commune de Salamanque le 21 octobre 1810 et y est décédé le 25 octobre 1810 par suite de fièvre. Extrait Mortuaire daté du 25 octobre 1810 signé de Salamanque. Archives Fontaine-l’Évêque État Civil.

ROSE Jean Joseph Ghislain. Fils de Jean Joseph et de Marie Josephe Masson. Né le 1er août 1787 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Conscrit de la classe 1807. Taille d’un mètre 60, visage ovale, front haut, yeux bleus, nez ordinaire, bouche ordinaire, menton rond, cheveux et sourcils noirs. Numéro 109 du tirage au sort du canton de Fontaine-l’Évêque. 19ème Régiment d’Infanterie de ligne. Numéro 4430 du registre des Contrôles. Fusilier. Arrivé au Corps le 6 juillet 1807. 6ème Bataillon, 3ème Compagnie. Déserté le 10 juillet 1807.

SCOHIER François, Joseph. Né à Anderlues le 30 novembre 1790. A servi durant cinq années dans le 8ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Fusilier. Rentré à Leernes en 1815.

SOHIER Augustin. Fusilier à la 1ère Compagnie du 2ème Bataillon du 111ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Natif de Fontaine-l’Évêque, canton idem, département de Jemmapes. Est entré au Grand Hôpital de Bromberg le 14 avril 1807 et y est décédé le 23 avril 1807 par suite de phtisie pulmonaire. Extrait Mortuaire daté de Berlin le 20 septembre 1808. Archives Fontaine-l’Évêque État Civil.

SOHIER Désiré. Né le 5 décembre 1784 et domicilié à Leernes, département de Jemmapes. Fils de Joseph et d’Anne-Marie Dumarteau. Parti en 1811 pour Flessingue, incorporé dans le 57ème Régiment d’Infanterie de Ligne, 2ème Bataillon, 1ère Compagnie. Armée d’Allemagne à HAMBOURG, en 1811. Dernière lettre de Hambourg datée du 28 janvier 1812. Mort ou disparu.

SOMMEVILLE Barthélémy. Né le 19 avril 1781 à Forchies-la-Marche, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes. Fils de Charles et de Lambertine Villaire. Conscrit de l’an 9. Taille d’un mètre 620 millimètres, visage plein, front haut, yeux gris, nez canard, bouche moyenne, menton rond, cheveux et sourcils châtains. 94ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Matricule 1598. Arrivé au Corps le 30 nivôse an 11. 1er Bataillon, 8ème Compagnie. Fusilier. A fait la campagne de l’an 11 à l’an 12 à l’armée de Hanovre. A fait la campagne des années 12 et 13 à l’armée de Hanovre. Celle de vendémiaire aussi au 1er Corps de la Grande Armée. S’est trouvé à la bataille d’Austerlitz le 11 frimaire suivant. Celle de l’an 1806 au même Corps d’armée. A fait la campagne de l’an 11 à l’an 12 à l’armée de Hanovre. A fait la campagne des années 12 et 13 à l’armée de Hanovre. Celle de Vendémiaire aussi au 1er Corps de la Grande Armée. Était resté sur les derrières de l’armée du 11 novembre 1806. Rayé du Contrôle le 31 mars 1807 par cause de trop longue absence.

TAINMON Jean-Baptiste. Né à Leernes le 20 novembre 1792. A servi durant six mois au 128ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Fusilier. Rentré en 1815.

TAINMON Pierre, Joseph. Né à Leernes le 14 octobre 1793. A servi durant six mois dans le 128ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Fusilier. Rentré en 1815.

THIBAUT Eugène Joseph. Né à Forchies-la-Marche le 16 avril 1782. Grenadier au 94ème Régiment d’Infanterie de Ligne. Retraité en 1814. Résidant à Carnières. Numéro du brevet 1948. Touchait la somme de 67 francs par semestre.

THOMAS Jean-Baptiste. Fils de Pierre et de Thérèse Souvrez. Né à Fontaine-l’Évêque le 4 octobre 1790. 27ème Régiment de Chasseurs à Cheval. N° 2534 du Registre des Contrôles. Taille d’un mètre 64 centimètres, visage ovale, front aplati, yeux gris, nez gros, bouche grande, menton rond, cheveux et sourcils noirs. Numéro du tirage au sort 100 du canton de Fontaine-l’Évêque. Conscrit de la classe 1810. Dernier domicile Fontaine-l’Évêque. Profession domestique. Offert par le département de Jemmapes (ville de Fontaine-l’Évêque). Arrivé au Corps le 2 avril 1813. 9ème Compagnie, 5ème Escadron. En arrière le 20 août 1813. Rayé le 15 octobre suivant. Décédé à Liège le 8 mars 1814.

VALENTIN Jean Joseph – N°2440 – 21ème Régiment d’Infanterie de Ligne – Fils de Jean Joseph et d’Angélique Cuchez – Né le 13 mars 1780 à Fontaine-l’Évêque, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes – Taille d’un mètre 69 centimètres, visage rond, front ordinaire, yeux gris, nez gros, bouche moyenne, menton rond, cheveux et sourcils châtains, marque particulière Petite Vérole – Arrivé au Corps le 5 Pluviôse an 12 – 4ème Bataillon 5ème Compagnie – déserté le 10 Ventôse an 12 – Condamné par contumace le 12 Ventôse an 12 à 5 ans de Travaux Publics.

VILLERS Louis. Né à Fontaine-l’Évêque, Canton de Fontaine-l’Évêque, Département de Jemmapes le … 1772. Fils d’Adrien et de Catherine Desgauffres. N° 3452 de la Matricule de la 35ème Demi-Brigade d’Infanterie de Ligne . Taille d’un mètre 679. Arrivé à la 35ème ½ Brigade le 13 Frimaire An 9 sortant de l’artillerie de marine. 2ème Bataillon, 7ème Compagnie. Embarqué avant l’incorporation. Point de nouvelles. Rayé des contrôles le 11 Pluviôse An 10.

WAIRION Louis, Noël. Fils d’Alexandre et de Marie Catherine Boudart. Né à Leernes, canton de Fontaine-l’Évêque, département de Jemmapes le 24 octobre 1792. Taille d’un mètre 67 centimètres, visage plein, front bas, yeux gris, nez gros, bouche moyenne, menton rond, cheveux et sourcils châtains. 112ème Régiment d’Infanterie de Ligne. N° 9655. Arrivé au Corps le 7 mai 1812. Conscrit de la classe 1812. Numéro du tirage au sort 67 du canton de Fontaine-l’Évêque. Dernier domicile Leernes. Profession Domestique. 5ème Bataillon, 1ère Compagnie. Fusilier. 4ème Bataillon, 3ème Compagnie le 16 juin 1812. Prisonnier de guerre à Berlin le 4 mars 1813.

Extrait du JOURNAL de CHARLEROI du mercredi 5 mai 1858.

« On nous écrit de Leernes, le 2 mai :

Notre commune vient aussi d’avoir sa journée de glorieux souvenirs. M. Josson, bourgmestre, a distribué aujourd’hui solennellement les médailles de Sainte-Hélène, à dix vieux soldats de l’empire.

La commune de Leernes, d’une population de 800 à 900 habitants sous le régime français, comptait naguère encore quinze vieux soldats qui avaient assisté à de sanglantes et mémorables batailles, les uns en Espagne et en Portugal, les autres en Allemagne et en Russie.

Voici les noms de ceux qui viennent d’être décorés :

Louis André (décédé à Leernes le 12 août 1862, cloutier, âgé de 80 ans, né à Leernes, fils de Philippe et de Pouillon Marie Joseph), Nicolas André (décédé à Leernes le 13 novembre 1866, maçon, âgé de 73 ans, né à Leernes fils d’André Jean et Joret Marie-Thérèse), Charles Bottiau (décédé à Leernes le 30 avril 1867, journalier, âgé de 76 ans, fils d’Antoine et Nerraumont Marie, au lieu-dit Coq n°11 au hameau de Wespes), Nicolas Bataille (décédé à Leernes le 27 octobre 1873, à Wespes, maçon, âgé de 80 ans, fils de Charles et Bertaux Marie Joseph), Pierre Cauderlier (décédé à Leernes le 16 octobre 1874, âgé de 86 ans, cultivateur, domicilié à Leernes, fils de Pierre Albert Joseph et Dartevelle Marie Thérèse), Georges Cordier, Joseph Durieux (décédé à Leernes le 7 mai 1866, cultivateur âgé de 79 ans, né à Leernes de Pierre et Maindiaux Jeanne), Pierre Hennaux, Désiré Renart (décédé à Leernes le 1er mai 1870, journalier âgé de 81 ans, fils de Hubert Joseph et de Lavand’homme Marie, au hameau de Wespes secteur 13 n°31).

Quand notre honorable bourgmestre rappela en quelques mots les titres que ces braves soldats avaient au respect de tous les habitants, et le plaisir qu’il éprouvait de leur délivrer la récompense de la fidélité à leurs devoirs, des larmes de joie coulèrent sur la figure des vieux guerriers.

Après que la musique eut exécuté la Brabançonne, la foule s’est dispersée aux cris de :

Vive le Roi ! Vivent les braves de l’empire ! Vive le bourgmestre ! »

Armée des Pays-Bas en 1815

DUBOIS Antoine. Soldat du Train d’Artillerie de la Milice Nationale, premier escadron, première compagnie, âgé de trente-cinq ans, né à Fontaine-l’Évêque, canton idem, département de Jemmapes, entré à l’hôpital militaire de Malines par billet du 5 août 1815, y est décédé le 7 août 1815 par suite de ses blessures. Archives Fontaine-l’Évêque État Civil.

Étrangers à Fontaine-l’Évêque, Leernes et Forchies-la-Marche

ROSSELET Jacques, ancien capitaine réformé, domicilié au village de Leernes, canton dudit Fontaine-l’Évêque, né à Cortebert, département du Haut-Rhin, le 14 mars 1746, fils de Jacob Rosselet décédé audit Cortebert le 6 mai 1762 et de Suzanne Jacquel décédée audit Cortebert le 17 septembre 1750, veuf de Marie Joseph Catherine Hanus décédée au village de Leernes le 29 décembre 1807. Époux en seconde noce de Jeanne Joseph Fontaine, particulière, né à Fontaine-l’Évêque où elle a son domicile le 19 septembre 1754, fille de Jean Joseph Ghislain, décédé à Fontaine-l’Évêque le 24 octobre 1782 et de Marie Catherine Piette décédée à Fontaine-l’Évêque le 2 Floréal An dix. Unis à Fontaine-l’Évêque le 6 juillet 1808. Archives Communales de l’État Civil.

Registre Mariages Fontaine : 1806-1807

commentaires
  1. JOSSE Guy dit :

    Je tiens à vous remercier pour la rapidité de réponse à ma demande de renseignements et pour les renseignements fournis.
    Généalogie JOSSE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s