EXPOSITION DU 10 au 13 NOVEMBRE 2007

NOTRE EXPOSITION
DU
10 au 13 NOVEMBRE 2007

Par Roland Poliart

Notre première exposition, organisée à la Maison de la Laïcité fut, je crois, une réussite tant au point de vue présentation, documents et nombre de personnes ayant visité cet évènement (plus de 450).
Cette exposition était agrémentée de 4 conférences qui attirèrent également un nombreux public.
En prélude, le dimanche 4 novembre, notre ami Achille Van Yperzeele du club de Haine-Saint-Pierre nous parla du combat de Collarmont du 22 août 1914.
Il nous expliqua d’abord  pourquoi et comment la Grande Guerre 14-18 avait été déclenchée.

 

 

 

Il nous raconta également comment
des soldats français du 24 éme R.I. cantonnés
à Cour-sur-Heure et une partie du 28 éme R.I.
se sont retrouvés face à des soldats allemands
sur les terrains de Carnières à Collarmont.
La bataille qui commença à 8h. du matin
pour se terminer à 4h. de l’après-midi, se déroula bien souvent dans des combats au corps à corps,
à l’arme blanche et à la baïonnette.

3000 soldats allemands et 958 français gisaient
sur le terrain et la plupart avaient à peine 20 ans.

 

 

 

Vint ensuite, le vendredi 9 novembre, la bataille de Fleurus racontée par notre éminent conteur Alain Arcq (spécialiste
de tout ce qui touche les guerres et principalement le passage de Napoléon dans nos régions).
Dès avril 1792, la France de la révolution déclare la guerre à l’Autriche. Le 21 janvier 1793, Louis XVI est décapité.
La France doit se défendre contre la coalition formée d’Anglais, de Hollandais et d’Autrichiens.
Les armées de la Moselle (Jourdan), des Ardennes (Charbonnier) et celle du Nord (Pichegru, Desjardin) vont entrer
sur notre territoire.

 

 

 

Les Français vont passer la Sambre à 5 reprises
et la repasseront 4 fois. Lors du premier passage, début mai 1794, le Général Marceau foulera le sol
de Leernes, Forchies-la-Marche
et Fontaine-l’Évêque.
Le 10 mai Saint-Just représentant du peuple
à l’armée ordonne à Charbonnier d’incendier l’Abbaye-d’Aulne. Leernes connut ses propres combats le 26 mai 1794 avec des charges de cuirassiers et du 16 éme
de Chasseurs à Cheval républicains.

 

 

 

Le 4 juin fut la date de la première bataille en avant de Charleroi.
25 juin, cinquième passage de la Sambre et combat de Leernes ayant eu lieu sur la hauteur du plateau de l’ Espinette.
Fin juin 1794, les Français reprennent le siège de la forteresse de Charleroi, de même que la plupart des positions
occupées lors du quatrième passage.
Le 24 juin les Français chassent les Autrichiens de Mariemont ou le Général Poncet mit le feu au château.
Le grand combat de Leernes eu lieu le 26 juin 1794 (voir suite dans la revue N°8).
Cette conférence fut suivie par le vernissage de l’exposition ou les nombreux invités purent admirer des panneaux,
affiches et matériel concernant ces différentes guerres.
Plusieurs personnes ont pu reconnaître soit un parent soit une affiche, soit du matériel qui leur ont rappelé des souvenirs
inoubliables.
La 3 éme conférence du samedi 10 novembre fut également commentée par Alain Arcq.
Il nous parla longuement de cette affreuse bataille du 22 août 1914, sur le plateau de l’ Espinette ou 72 soldats français
y perdirent la vie.
Plusieurs ambulances (dans des bâtiments) furent créées par le Docteur Hautain de Leernes.
La première fut créée par sa femme à son domicile, la deuxième à l’école des soeurs de Leernes, une troisième
à l’école communale des filles à Fontaine-l’Evêque aidée de l’hôpital de Fontaine-l’Evêque pour les blessés demandant
une intervention chirurgicale.
Le docteur Hautain était aidé par du personnel de la Croix Rouge.
Une croix en pierre située à la sortie du cimetière de Leernes et un monument aux Français (plaine de l’ Espinette)
rappelle cette tragédie.

 

 

 

Pour terminer une 4 éme conférence fut donnée
le dimanche 11 novembre par Monsieur
Jean Meurant grand spécialiste de tout ce qui touche Lobbes (Abbatiale, Abbaye, 14-18, etc…).
ll nous raconta également tout ce qui s’était passé durant la bataille de Lobbes où le cimetière d’Heuleu rappelle cette fameuse bataille
du 23 août 1914, lendemain de la bataille
de l’Espinette.

 

 

 

 

 

 

Des Uhlans cherchant le passage vers la Sambre sont refoulés par des tirs de mitrailleuses françaises.
L’artillerie allemande est totalement inefficace pendant toute la matinée avec d’énormes pertes.
Dans l’après-midi, attaques et contre-attaques du 7ème corps allemand qui se soldera par le repli dans la nuit
des troupes françaises.
Tout cela se solda par 3000 blessés et la mort de 1000 hommes.
A rappeler aussi le lundi 12 ou camion et jeep militaires pilotés par Monsieur Pliska et ses amis, ont amené
près de deux cents élèves de 6 éme année des écoles de l’entité, toutes obédiences confondues, à visiter l’exposition.
On chuchotait dans les écoles qu’ils allaient effectuer le « Débarquement de Normandie ».

Remerciements :

Aux conférenciers : Messieurs Alain Arcq, Jean Meurant et Achile Van Yperzeele.
Aux prêteurs de matériel et documents : Messieurs Delcroix et Verhelst du château de Trazegnies, Messieurs Leduc,
Eloy, Leroy, Oret et Leroy.
Aux différents membres du C.H.A.F. et leur épouse qui ont apporté leurs documents, leurs commentaires, leur service,
leur véhicule pour que cette exposition soit une réussite
A la maison de la Laïcité et à son Président Monsieur Williame.
A Marianne qui nous aida grandement pour différents services tel que montage de l’exposition et tenue du bar.
Au fleuriste de Leernes « Le Chaudron fleuri » qui agrémenta cette exposition de quelques magnifiques montages floraux.
A la ville de Fontaine-l’Evêque pour son aide logistique et son appui financier.
A un généreux donateur qui nous a permis de couvrir une partie des frais de l’exposition.

GRAND MERCI À TOUS

Le Président

Publicités