GRANDIR POUR LA PATRIE (Suite)

Ecole Royale
des Cadets.
Complément d’information
sur l’article paru
dans notre édition n°17.

par Alain ARCQ

 

 

 

Dans son édition du 3éme trimestre de sa 85 éme année, la Société Royale
des anciens Enfants de Troupe, Pupilles, Cadets, et Interforces de l’Armée
a.s.b.l., fait paraître sous la rubrique « Martyrologue 1940 – 1945 » le nom
de notre concitoyen :

 

 

DURY Jules, Ernest, Ghislain.
Né à Forchies-la-Marche le 4 février 1886, décédé à Königsberg(1) (Prusse Orientale) le 21 mai 1941.
Supposé ancien pupille de Aalst, sous-officier de carrière, matricule 197/23880.
Guerre de 1914-1918, décoré de la Croix de guerre, de la médaille militaire de 1ère classe, chevaliers des ordres
de la Couronne et de Léopold II.
Campagne de 1940 comme adjudant au 3 éme Corps d’Intendance, capturé par l’ennemi, décédé à Königsberg
de maladie contractée pendant la captivité. Le dossier individuel militaire ne comprend qu’une fiche succincte.
Le registre des naissances de Forchies-la-Marche nous donne les indices suivants : « fils de DURY Ferdinand,
garde particulier, né à Houette Saint Pierre
[probablement Louette Saint-Pierre près de Gedinnes sur la Meuse],
domicilié à Forchies, âgé de 29 ans et de Vigneron Malvina, ménagère, née à Fleurus, âgée de 30 ans, né
le 4 février 1886 à neuf heures du matin
. »

(1) Königsberg (Kng) –aujourd’hui Kaliningrad.

Publicités