Journées napoléoniennes 2008

CONFÉRENCE

Journées napoléoniennes 2008
samedi 31 mai 2008
à 15 heures
Centre Général Gérard (1er étage)L’archéologie des champs de batailles
de 1815
ou comment interpréter les secrets
de la terre

 

Présenté par le Commandant Alain Arcq

Conférence organisée par les Amis de Ligny

 

Même pour les spécialistes, voici un sujet méconnu, négligé et voire ignoré.
Ceci dit, les techniques utilisées et les résultats enregistrés ont souvent permis de mieux comprendre les faits historiques
et de mieux positionner ou repositionner les dispositifs sur les champs de bataille de la Campagne des Cent-Jours.
La nouvelle approche des historiens des batailles nous donne raison.
Dans les livres Quatre-Bras, 16 juin 1815, Second prélude à Waterloo et Ligny, 16 juin 1815, La dernière victoire
de l’Empereur
, parus aux éditions Historic’One, le lecteur a pu découvrir l’importance de l’archéologie militaire au travers
d’une partie des résultats de ces recherches dans le contexte précis de ces batailles.
La conférence, vous a apporté un maximum de détails quant à la nature des recherches, à la qualité des pièces
découvertes et leur destination, aux méthodes employées dans la plus grande légalité (avec l’autorisation des 18
propriétaires des terrains concernés, avec l’accord des différentes sociétés de chasse, mais aussi avec l’aide du Centre
de Médecine Légale de Charleroi), ainsi qu’au recours à l’expertise de techniciens tels que monsieur André Cominotto, ingénieur et éminent spécialiste de l’artillerie.
Ce thème résolument novateur a été présenté par le Commandant Alain Arcq, rédacteur en chef du bulletin des Amis
de Ligny, grand spécialiste, entre autres, de la recherche et de l’interprétation des pièces de fouilles liées notamment
aux combats de la campagne de Belgique des Cent-Jours, et plus récemment nommé en qualité de conservateur
(avec Axel Tixhon) du musée Napoléon.
La conférence a fait suite à une magnifique série de thèmes qui ont ravi de centaines de férus de cette époque.
Autre particularité, elle a été proposée par un membre des Amis de Ligny : c’est une grande tradition qui doit interpeller
ceux et celles qui soutiennent cette association et qui témoigne de son potentiel et de son sérieux.
Nous vous y avons rencontrer très nombreux, chers amis, ainsi vos parents, connaissances ou collègues.
Outre la qualité du sujet, vous avez profiteré de l’environnement exceptionnel des Journées napoléoniennes qui, dès
le samedi déjà, retentissent des accents de la Dernière Victoire.
A l’issue de cette conférence, Monsieur Laurent FAUVILLE de l’Office Communal du Tourisme Fleurusien (OCTF) fait
une petite présentation du projet « Napoléon à Fleurus » qui a vu le jour en 2015.